En ce moment En ce moment

Carrefour quitte Havas pour Publicis

Publié par William Ramarques le

Je m'abonne
  • Imprimer

Après Auchan, qui vient de passer de CLM/BBDO à l'agence V, c'est au tour de Carrefour de changer d'agence de communication. Le groupe français de distribution s'est, en effet, séparé en début d'année d'Euro RSCG (groupe Havas) pour Publicis. Ce changement, réalisé sans mise en compétition ni appel d'offres, sera effectif au cours des prochains mois, en fonction de l'échéance des différents contrats noués avec les filiales du groupe. Publicis, présidé par Maurice Levy, récupère ainsi le budget du deuxième annonceur français derrière Renault. Carrefour consacre chaque année près d'un milliard d'euros à la publicité. Maurice Levy avait déjà travaillé avec le distributeur il y a une dizaine d'années.

Ses équipes étaient notamment à l'origine du slogan «Avec Carrefour je positive». Selon le groupe de distribution, l'objectif de ce changement d'agence vise «à garantir une plus grande cohérence entre les pays et plus de synergies, au service du développement de la marque Carrefour». Actuellement, son budget se trouve dispersé dans divers réseaux, selon les marques et les pays. Le transfert s'organisera progressivement au cours de l'année, en fonction des contrats locaux. Publicis Groupe centralisera ainsi l'ensemble des campagnes de publicité, actions de marketing opérationnel et de communication numérique, ainsi que les prises de paroles corporate, en France et à l'international.

Je m'abonne
Aude Guesnon,<br/>rédactrice en chef Aude Guesnon,
rédactrice en chef

La Lettre de la Rédac

Chaque semaine, l'essentiel de l'actu

Sur le même sujet

Achats publics

Par Gérard Picovschi, avocat au sein du cabinet Selas Avocats Picovschi

En tant que directeur des achats, de multiples transactions peuvent rythmer votre activité. Quel que soit le domaine d'activité, des règles [...]

Achats publics

Par Marie-Amélie Fenoll

Corruption, mauvaise image, manque de formation, ... dans son dernier ouvrage "les achats, un trésor caché", Jean-Arthur Pinçon pointe du doigt [...]