En ce moment En ce moment

Infographie Pourquoi la visioconférence ne remplacera pas le voyage d'affaires

Publié par le

Qu'est-ce qui pousse les professionnels à sauter dans un avion plutôt que d'organiser une réunion virtuelle ? C'est la question que FCM Travel Solutions et Déplacements Pros ont posé à 884 voyageurs d'affaires, qui hésitent parfois entre faire leur valise ou se contenter de réserver une salle de réu

  • Imprimer

84 lecteurs de Déplacements Pros ont été interrogé pour ce sondage FCM Travel Solutions et Déplacements Pros*. A la questions "Qu'est-ce qui vous pousse à sauter dans un avion plutôt que d'organiser une réunion virtuelle ?", ils ont répondu ceci:

- Le relationnel : j'ai besoin de voir et écouter directement mes interlocuteurs pour gagner en confiance et tisser de véritables liens > 32 %
- Le besoin de voir : je dois être sur place pour vérifier la qualité des produits, les conditions de travail des équipes, l'état des usines... > 26 %
- La concentration : une fois assis(e) en face de quelqu'un, je suis sûr(e) de ne pas être coupé(e) et que l'on pourra s'entendre correctement parler > 17 %
- Rien, car je pense que la technologie finira par remplacer totalement le voyage d'affaires > 14 %
- Mes obligations : je me passerais bien de ces voyages inutiles, mais on me force à aller voir mes interlocuteurs > 11 %

"De ce sondage, je retiens que, pour les professionnels, le voyage d'affaires sert surtout à (re)mettre de l'humain au coeur du business", commente Jordy Staelen, Managing Director de FCM France & Suisse. "C'est plutôt une bonne nouvelle ! La rencontre physique, c'est la possibilité de faire appel à ses 5 sens pour voir avec ses propres yeux, être en contact avec la réalité des produits et services, goûter aux subtilités locales, ressentir les émotions de son interlocuteur lors d'une négociation... et surtout, c'est la possibilité de partager des moments de vie et mieux connaître ses fournisseurs, ses clients ou ses collaborateurs de l'autre bout du monde. Et cela n'a pas de prix, tout simplement car sans confiance, pas de business ! C'est aussi bon signe pour notre activité : visioconférence + voyage d'affaire = le combo parfait pour optimiser le "travailler ensemble à distance" et les coûts. Et même si les progrès technologiques ont rendue la visioconférence plus accessible et plus performante, elle ne satisfera jamais le besoin de "rencontre auquel répond le voyage d'affaires".

Dernière bonne nouvelle, selon Jordy Staelen, "peu de répondants rejettent le voyage d'affaire ou pensent qu'il va disparaître. Se déplacer est parfois vu comme une contrainte personnelle, mais pour une majorité, elle est considérée comme nécessaire à la conduite de son activité dans les meilleures conditions : pas de doute, il faut parfois savoir traverser l'écran pour remettre de la réalité dans les relations pros."

*884 lecteurs de Déplacements Pros ont participé à ce sondage, mené entre le 1er et le 15 juin 2017


la rédaction

La rédaction vous recommande

Sur le même sujet