En ce moment En ce moment

Managers de transition dans les achats, voie d'avenir ?

Publié par Anne-Sophie David le

Je m'abonne
  • Imprimer

Témoignage

Rémi Janelle, manager de transition dans les achats

"Les achats doivent sortir de leur isolement"

Manager de transition dans les achats depuis 9 ans, Rémi Janelle a effectué des missions (via Adven Transition ou sa propre société Auralor) dans une trentaine de structures aussi bien publiques que privés. Attiré par la dimension entrepreneuriale et managériale de la fonction, il apprécie également la diversité des missions qui constitue pour lui une source d'enrichissement personnel permanent. "Cette fonction nécessite d'appréhender rapidement trois aspects : le secteur d'activité, l'environnement immédiat et le métier. Et ce n'est pas évident car il y a en général deux piliers sur trois que l'on ne maîtrise pas d'emblée", explique cet expert qui déclare aujourd'hui maîtriser tout le spectre des achats, et en particulier les achats de prestations IT (accompagnement de projets SI auprès de DSI).

Création "from scratch" d'une direction achat

Pendant un an, l'une de ses missions consiste à bâtir "from scratch" une direction achat dans une grande entreprise du secteur des télécoms. "Les objectifs étaient de recruter et lancer puis s'arrêter", résume t'il. Il oeuvre au départ à bien distinguer la logistique d'un côté (personnes en charge des commandes) et les achats de l'autre (personnes en charge de la stratégie achat et de la contractualisation avec les fournisseurs). Ensuite ? "Il fallait former les acheteurs, définir des trajectoires, des modèles de maturité ainsi que mettre en place une cartographie complète des achats de l'entreprise."

La clé de la réussite de ce projet (jusqu'à 80% d'économies réalisées sur une famille d'achats) ? "Il faut travailler au quotidien avec les prescripteurs et donner du sens aux équipes. C'est capital quand on ne reste que quelques mois voire une année dans une entreprise. Il faut rapidement créer un climat de confiance et fixer un cap avec des objectifs."

Lors de ses missions, Rémi Janelle milite par ailleurs pour que "les achats sortent de leur isolement et rencontrent la direction générale tous les mois ou tous les deux mois pour défendre les dossiers. C'est capital pour asseoir la fonction achat. L'intégration des achats ne doit pas être une préoccupation. C'est en revanche la valeur ajoutée de leurs actions qui doit être mise en avant".

Quelles sont les qualités requises pour exceller dans cette fonction ?

"Être curieux tout d'abord car tout est nouveau les premiers jours. Il faut beaucoup lire ! Un manager de transition doit ainsi avoir une très forte adaptabilité. Il doit être également au service des autres car c'est pour eux que l'on achète ainsi que d'être capable de visualiser l'offre de service que l'on souhaite mettre en place. Enfin pour se faire accepter et bien travailler en équipe, il doit avoir le goût des autres".

Que diriez-vous à un directeur achats qui songe à s'orienter vers le management de transition ?

"Qu'il se pose la question de savoir s'il est très opérationnel, s'il a la fibre commerciale car un acheteur doit savoir vendre, s'il a un réseau important et s'il a une approche tournée vers le tissu industriel local. Qu'il n'ai enfin pas peur de prendre en main les sujets "basiques" de la fonction achat".

Je m'abonne
Aude Guesnon,<br/>rédactrice en chef Aude Guesnon,
rédactrice en chef

La Lettre de la Rédac

Chaque semaine, l'essentiel de l'actu

La rédaction vous recommande

Par Office Dépôt

La digitalisation est un enjeu pour les achats non strategiques confrontes des problematiques de budget et de ressources internes la fonction [...]

Sur le même sujet