Recherche
Mag Décision Achats
S'abonner à la newsletter S'abonner au magazine
En ce moment En ce moment

La Société Générale étend sa conformité achats

Publié par le | Mis à jour le
La Société Générale étend sa conformité achats

Grâce à son expertise en matière de relations fournisseurs, la direction achats du groupe Société Générale a mis en place une plate-forme centralisée de revue des fournisseurs à l'ensemble des entités du groupe garantissant ainsi sa conformité achats.

Je m'abonne
  • Imprimer

Le groupe Société Générale s'est mis en conformité au travers d'un dispositif opérationnel nommé "KYS" ("Know Your Supplier"). La direction achats du groupe a souhaité capitaliser sur son expérience de "connaissance du fournisseur" déployée depuis 2016 pour les achats qu'elle opère et proposer une approche pragmatique en offrant une plate-forme centralisée de revue des fournisseurs à l'ensemble des "BU/SU" ("Business Units/Service Units"). "Pour nous assurer de la probité de nos fournisseurs et de leur robustesse, nous avons instauré des vérifications pour mieux les connaître : sont-ils présents sur les listes de sanctions & embargos émises par les Etats ? Evoluent-ils dans un pays à risque ?... Nous sommes également vigilants à leur réputation (implication dans des faits de corruption, de blanchiment...). Au-delà des seuls aspects anti-corruption et anti-blanchiment, nous sommes aussi attentifs à leur santé financière et leur politique RSE (controverses éventuelles en matière de droits humains...)", cite en exemple Michel Gourhannic, responsable conformité & risques opérationnels à la direction achats du groupe Société Générale. C'est en mai 2020 que le dispositif KYS a été déployé à l'ensemble du groupe, quelle que soit l'activité ou le pays du fournisseur, au moment de l'entrée en relation ou lors du renouvellement des contrats et au-delà d'un seuil de matérialité des risques.

Vers une meilleure visibilité de la direction achats

Piloté par quatre collaborateurs, le projet a été mis en oeuvre entre la direction achats et les équipes des centres de services partagés en Inde. Pour mutualiser les moyens et les ressources dédiés à ces nouvelles obligations, la direction des achats a proposé aux 25 BU/SU la mise à disposition d'une solution KYS Groupe. A cette fin, le dispositif s'est enrichi d'un pôle KYS en Roumanie, en complément de celui en Inde, afin de répondre à des contraintes réglementaires et des besoins de communication avec les réseaux français.

Le déploiement a débuté en février 2020, une fois les ajustements et la phase de pilotes effectués. Rapidement, "la quasi-totalité de l'organisation adhérait à l'offre de services KYS" , note Virginie Boivin, directrice du projet à l'époque et responsable de l'équipe RSE de la direction des achats aujourd'hui. A ce jour, l'équipe de production des analyses KYS, composée de 24 membres, répond à près de 6 000 demandes d'analyse de risque fournisseur par an, assure le stockage dans un registre unique et le renouvellement selon les échéances des contrats.

La réussite de ce projet tient en partie à sa conduite en mode agile avec une co-construction du processus et à son sponsoring interne. "Miser sur une solution unique émanant de la Direction des achats était audacieux. Au final, nous avons réussi à embarquer les équipes, et ce dans un délai très contraint", se réjouit Virginie Boivin. S'il assoit la conformité du groupe en homogénéisant ses pratiques, il participe aussi à la montée en compétences de tout un chacun selon Michel Gourhannic. "Il a accentué la sécurisation des achats du groupe, a permis une montée en compétence des BU/SU et a amélioré la visibilité de la direction achats au sein du Groupe".

Je m'abonne

NEWSLETTER | Abonnez-vous pour recevoir nos meilleurs articles

La rédaction vous recommande