En ce moment En ce moment

Votre résolution Achats de l'année : tirer pleinement parti de votre potentiel !

Publié par / Avec la Marketplace le - mis à jour à

Comme le veut la coutume en début d’année, l’heure est venue de prendre de bonnes résolutions. Et les dirigeants d’entreprise ne sont pas en reste. Pour l’équipe achats en particulier, c’est le moment idéal vu les immenses progrès réalisés ces dernières années pour faire de cette fonction un levier stratégique capable de créer de la valeur.

Je m'abonne
  • Imprimer

Pourtant, les dirigeants ont bien conscience que cette transformation est loin d’être achevée. D’après une étude récente réalisée par The Hackett Group, 63 % des services Achats seulement ont ne serait-ce qu’élaboré un plan de transformation numérique. Dans 33 % des cas, les personnes interrogées ont déclaré franchement que leur service n’est pas à la hauteur des attentes de la clientèle. Selon une étude Forrester portant sur les achats intelligents, 22 % des répondants seulement sont convaincus de la performance de leurs actions de reporting et d’analyse, et 22 % seulement déclarent avoir l’agilité requise pour suivre l’évolution des exigences. Alors, pourquoi ne pas se fixer des objectifs pour 2019 et s’atteler dès maintenant à les concrétiser ?

Je vous recommande de prendre une résolution motivante qui reflète le véritable potentiel de votre structure Achats, en vous détachant des objectifs de direction, généralement axés sur l’amélioration continue des performances dans l’optique de combler votre retard par rapport aux « premiers de la classe ».

 

Devenir premier de la classe : une finalité en soi ?

Il n’y a rien de mal à se comparer aux meilleurs et à tout essayer pour arriver à leur niveau. C’est ce que doivent faire les entreprises, en particulier si elles démarrent tout juste leur parcours de transformation. En cas de succès, la valeur générée n’en sera que plus grande. Toutefois, égaler les performances des premiers de la classe ne permettra pas aux Achats de devenir une fonction vraiment stratégique et peut même s’avérer contreproductif sur le long terme. Vous vous demandez comment c’est possible ?

Plaçons-nous dans le contexte d’une Coupe du monde, par exemple. Pour décrocher sa place, chaque équipe du tournoi a prouvé qu’elle était la plus forte de sa région. On peut donc considérer que la compétition réunit les « premiers de la classe ». Au final, une seule équipe sera sacrée et pour l’emporter, elle ne doit pas jouer au même niveau que ses homologues, mais les surpasser en adoptant une stratégie différente. Être premier de la classe ne confère pas un avantage sportif, ni un avantage concurrentiel sur le marché actuel qui a de plus en plus tendance à ne récompenser qu’un seul gagnant. C’est un tremplin pour faire vraiment partie des grands.

Pour s’octroyer un avantage concurrentiel et créer une vraie valeur stratégique, il faut voir au-delà de cette place de « premier » et la considérer comme une simple étape sur la voie de la transformation. Les leaders doivent s’assurer que les ressources humaines et technologiques sur lesquelles ils comptent ont la capacité d’aller au bout et ne deviendront pas un fardeau en cours de route.

 

Oui, c’est ce que font actuellement vos principaux concurrents

Qu’implique exactement cette démarche ? Certains s’affranchissent-ils vraiment de cette idée de « premier de la classe » ? Oui, vos principaux concurrents sont en train de gagner du terrain en ce moment même. Je vous donne deux exemples :

  • Chiffre d’affaires : Un leader des télécommunications a mis à profit la flexibilité de la plateforme Ivalua pour créer un marché privé où les fournisseurs peuvent acheter aux enchères des lots importants de téléphones mobiles usagés, engrangeant ainsi des centaines de millions de dollars par an.
  • Innovation : En 2014, Meritor a lancé une initiative de génération de valeur sur trois ans axée sur la transformation de sa chaîne d’approvisionnement, l’objectif étant d’en faire un levier pour rejoindre les premiers de la classe. S’en est suivie une nouvelle initiative d’innovation massive misant sur une approche unique de lancement des produits. Pour la mettre en place, l’entreprise a pu modeler la plateforme Ivalua selon ses idées. Résultat : le cours de ses actions s’est envolé, passant de 4,45 $ à 13,30 $ fin 2016 et bien au-delà depuis, sans commune mesure avec la croissance de ses concurrents.

Dans ces deux exemples, les équipes ont mis en place des processus dignes des premiers et ont cherché à en tirer rapidement de la valeur. Il ne faut jamais faire de compromis entre les deux. Elles ont toutefois gardé leur but ultime en ligne de mire et intégré les talents et les technologies capables de les amener au niveau supérieur le moment venu.

 

Les talents, un véritable enjeu

Attirer et conserver les meilleurs talents : tel est le principal écueil cité par les directeurs des achats lors de toutes les réunions auxquelles j’ai assisté ces dernières années. Comment trouver les talents à la hauteur des tâches de transformation qui vous permettront de rejoindre les premiers de la classe et de les dépasser ? C’est l’une des raisons pour lesquelles nous proposerons des séances animées par des spécialistes du recrutement lors de la prochaine édition d’Ivalua NOW.

Les exemples ci-dessus illustrent un facteur important concernant les talents et la relation symbiotique avec les technologies. En effet, à quoi sert d’avoir les meilleurs talents si vos systèmes les empêchent, par leur rigidité, de donner vie à leurs brillantes idées ? S’il est important de respecter les meilleures pratiques clés en main, vous ne devez pas vous enfermer dans une stratégie toute faite.

Meritor dispose d’une équipe d’exception pleine de bonnes idées. Lors des déploiements logiciels, elle a bien pris en compte les meilleures pratiques intégrées, mais elle s’est aussi assurée d’avoir une grande souplesse de configuration. Cela lui a permis d’adopter une approche innovante et insolite, à l’origine de sa réussite financière.

 

Tirer pleinement parti de votre potentiel

Aux premiers jours de cette nouvelle année, qui s’annonce remplie de défis et d’opportunités, je vous encourage donc à prendre une résolution en matière d’Achats. Une résolution qui vous permettra, si vous la tenez jusqu’au bout, de dépasser les premiers de la classe pour tirer un avantage concurrentiel. Une résolution qui donnera les moyens à vos talentueuses ressources de faire des Achats, une fonction vraiment stratégique et de tirer pleinement parti de votre potentiel.

 

Alex Saric, Directeur marketing chez Ivalua

Je m'abonne

La rédaction vous recommande

Autres articles proposés