En ce moment En ce moment

Pour votre transformation digitale, procédez par étapes

Publié par / Avec la Marketplace le - mis à jour à

Pour réussir dans le marché mondial ultra-concurrentiel d’aujourd’hui, les entreprises B2B et B2C de toutes tailles savent qu’il est essentiel de s’appuyer sur les technologies pour leur transformation digitale.

Je m'abonne
  • Imprimer

Pour réussir dans le marché mondial ultra-concurrentiel d’aujourd’hui, les entreprises B2B et B2C de toutes tailles savent qu’il est essentiel de s’appuyer sur les technologies pour leur transformation digitale. Ces solutions innovantes peuvent les aider à :

  • créer et fabriquer leurs produits plus efficacement ;
  • améliorer leurs initiatives marketing et d’engagement client ;
  • mieux collecter, optimiser et analyser des données.

 

Les nouvelles technologies améliorent également la rentabilité de leurs processus internes avec la digitalisation des processus manuels et papier, souvent chronophages et sujets aux erreurs. Pour mener à bien leur transformation digitale, les entreprises doivent intégrer la technologie à tous les niveaux de leur organisation et repenser leurs approches de travail et leurs méthodes de communication avec leurs clients et leurs fournisseurs. Si ce défi vous semble insurmontable, rassurez-vous : la transition peut se faire en douceur.

Pourquoi la transformation digitale affole-t-elle la haute direction ?

Une enquête réalisée par McKinsey en 2018 a montré que 86 % des projets de transformation digitale échouent, ce qui est bien sûr inacceptable. Même dans les secteurs les plus technophiles comme les télécommunications et la haute technologie, 26 % seulement des transformations aboutissent.

Face à ces chiffres alarmants, les DAF et les cadres restent inquiets :

  • Avons-nous les talents requis en interne ?
  • Avons-nous la technologie nécessaire ?
  • Quels devront être le montant et la durée de nos investissements pour obtenir un ROI acceptable ?

Et n’oublions pas les réticences inévitables face au changement.

Malgré cela, la transformation digitale n’est pas prêt de s’arrêter : selon IDC, les entreprises auront investi près de 2 milliards de dollars dans leurs projets de transformation digitale à l’échelle mondiale d’ici la fin de l’année.

Mais comment bien gérer ces initiatives de transformation pour garantir leur réussite ?

Ne cherchez pas à tout faire d’un coup

Un article CFO publié en octobre dernier raconte le déroulement d’un incident au sein d’une société d’électricité internationale majeure basée en Amérique du Nord. L’entreprise souhaitait se lancer dans sa transformation pour offrir un meilleur service à ses millions de clients. Elle a choisi de digitaliser tous ses points de contact client d’un coup, alors qu’elle aurait dû opter pour une succession de tâches plus simples et plus répétitives. Cela lui aurait permis de boucler les premières tâches avant de s’attaquer aux phases suivantes.

Selon l’article, cette approche trop ambitieuse était quasiment vouée à l’échec. L’entreprise a rapidement épuisé son budget (250 millions de dollars) et au bout de deux ans, elle a dû abandonner le projet et repartir à zéro. Pour son deuxième essai, elle a judicieusement choisi de décomposer sa transformation en une séquence continue de petits projets.

Adoptez une approche par étapes

Dans les organisations, certaines fonctions sont faites pour travailler ensemble : il peut donc être utile de commencer votre projet à ce niveau. C’est particulièrement vrai pour les services Achats et Finance (comptes débiteurs et créditeurs). Pendant longtemps, ces deux départements ont fonctionné de manière isolée et compartimentée, avec peu ou pas de visibilité sur la transaction complète, de l’achat au paiement. La transformation digitale change non seulement la gestion de ces processus, mais aussi la relation entre ces deux fonctions : elle leur permet de former un « partenariat holistique » qui renforce l’organisation globale.

Chez Corcentric, nous savons que la convergence des services Achats et Finance encourage le développement de solutions technologiques couvrant l’ensemble de la chaîne Source-to-Pay, et plus particulièrement, de solutions configurables capables de répondre aux besoins de chaque département. Il ne s’agit pas seulement d’éliminer les factures papier et les processus manuels : l’approche holistique doit connecter toutes les étapes de la transaction, du sourcing produit à l’étape finale de paiement aux fournisseurs. Et grâce à la collecte et à l’analyse des données générées par cette chaîne et des données historiques, les directeurs financiers et les directeurs achats peuvent mieux gérer leur fonds de roulement tout en assurant la croissance de leur activité.

Ces approches de transformation digitale progressives permettent également de limiter l’ampleur des perturbations à l’échelle de votre entreprise. De plus, les équipes impliquées dans ces initiatives (oui, vous aurez besoin d’une équipe) pourront identifier les étapes ayant contribué à la réussite de chaque projet ou ralenti le processus.

Vous souhaitez avoir plus d’informations sur comment nos solutions Source-to-Pay aident les fonctions Achats et Finance à travailler ensemble? Demandez-nous une démonstration gratuite.

Je m'abonne

Autres articles proposés