En ce moment En ce moment

Les solutions CLM 3.0: La Gestion des Contrats entre dans une nouvelle ère

Publié par Determine le - mis à jour à

Les solutions de Gestion des Contrats ont évolué discrètement pendant que les équipes Achats et Finance étaient occupés sur d’autres fronts. Elles sont désormais prêtes à servir les entreprises n’ayant pas encore utilisé le plein potentiel des contrats comme base de connaissances et levier de création de valeur.

Je m'abonne
  • Imprimer

Les solutions CLM (Contract Lifecycle Management ou Gestion des Contrats) ne sont pas celles auxquelles on pense en premier dans le paysage des Achats.
Cependant, elles se sont considérablement améliorées au cours des deux dernières décennies: du simple stockage de contrats, en passant par la gestion des métadonnées et la modification jusqu’à la gestion du cycle de vie complet des contrats. Voyons ce qui nous attend avec les solutions CLM 3.0.

De l’arrière au devant de la scène

Etant donné que le nombre d’utilisateurs de solutions CLM est aujourd’hui généralement beaucoup plus limité que celui des solutions P2P ou de Gestion Fournisseurs, la mise en place de ce type de solutions n’est bien souvent pas perçue comme une priorité par les équipes Achats et Finance. La relation avec les équipes Juridiques est souvent stable et ils savent à quoi s’attendre de nous et des outils que nous mettons à leur disposition.
Ces deux facteurs ont permis aux solutions CLM d’évoluer lentement mais sûrement d’année en année, sans être soumises aux effets de modes et à la cadence effrénée des SI Achats.

Alors que les solutions achats permettent de guider les achats des prescripteurs et de faciliter l’enregistrement des fournisseurs, le CLM est arrivé à maturité. Ces solutions entrent maintenant dans leur troisième décennie de développement avec l’arrivée de nouvelles fonctionnalités disruptives grâce à l’intelligence artificielle (IA et le machine learning). Ces nouvelles technologies permettent au CLM de faire un autre bon en avant, beaucoup plus rapide et visible que lors des 20 dernières années.

Les solutions CLM en chiffres

Suite à ces progrès considérables et selon de nombreux analystes, les solutions CLM ne constituent plus une simple “case à cocher” fonctionnelle dans un cahier des charges mais un atout stratégique de taille au service de la croissance durable des entreprises:

  • Selon le groupe Aberdeen, une gestion inefficace des contrats entraîne une perte d’économies de 100 millions de dollars par an
  • Selon Ardent Partners, 69,7% des entreprises les plus matures gèrent leurs contrats dans des répertoires (contrathèques) centralisés et facilement consultables
  • Selon Paystream Advisors, 70% des entreprises qui ont implémenté une solution CLM ont noté une amélioration de 70% de leur capacité à gérer les renouvellements de contrats

Pourquoi le CLM entre-t-il en scène maintenant?

Cela s’explique par le fait que le nombre d’utilisateurs de ces solutions ne fait qu’augmenter. Alors que nous permettons aux acheteurs répartis sur différents sites et pays d’être plus indépendants (sélection de fournisseurs pré-qualifiés pour de nouveaux accords), les contrats existants deviennent des points de départ pour un plus grand nombre d’utilisateurs internes. Cela est vrai aussi en externe, la collaboration avec les fournisseurs tant à croître passant de projets occasionnels à une approche d’amélioration continue pour répondre aux enjeux business et alimenter la croissance. Les contrats sont consultés régulièrement par les décideurs qui étudient la latitude dont ils disposent pour innover.

La troisième génération de solutions CLM

Les contrats ne servent plus seulement de filets de sécurité. Ils sont devenus des outils agiles au service du bon fonctionnement de l’activité des entreprises et leur rôle va s’accroître dans les décennies à venir notamment compte tenu de l’inflation réglementaire (Lois Sapin II, Devoir de Vigilance, etc.) et du contexte actuel (mondialisation, Covid-19,etc.). Les contrats contribuent à améliorer la visibilité sur les données au même titre que l’analyse des dépenses ou la gestion des fournisseurs. La différence est qu’ils fournissent également un contexte et une compréhension supplémentaire: les contrats décrivent ce qui est possible, ce qui ne l’est pas et jettent les bases pour expérimenter de nouvelles approches sans accroître inutilement les risques.

Les solutions de Gestion des Contrats ont évolué discrètement pendant que les équipes Achats et Finance étaient occupés sur d’autres fronts. Elles sont désormais prêtes à servir les entreprises n’ayant pas encore utilisé le plein potentiel des contrats comme base de connaissances et levier de création de valeur.

Pour en savoir plus sur nos solutions CLM, n’hésitez pas à nous demander une démonstration gratuite!

Je m'abonne

Autres articles proposés