En ce moment En ce moment

Quels coûts se cachent derrière votre portefeuille fournisseurs ?

Publié par le | Mis à jour le
Qu'est-ce que BRAND VOICE ?
Quels coûts se cachent derrière votre portefeuille fournisseurs ?

Les achats indirects bien qu'ils ne représentent que 5 % du volume d'achats des entreprises, concentrent en moyenne 70 % des coûts cachés [1]. Un phénomène alimenté par un trop large panel de fournisseurs, qui gonfle inévitablement les coûts administratifs, notamment pour les achats de classe C...

Je m'abonne
  • Imprimer

Une quantité de fournisseurs dispersés dans l'entreprise

Au fil du temps, l'évolution des besoins des entreprises et de leurs collaborateurs a entraîné un référencement continu et massif de nouveaux fournisseurs. Aujourd'hui, les achats de classe C concentrent près de 75 % du nombre total des fournisseurs².

Cela se comptabilise souvent en centaines voire milliers de fournisseurs, selon la taille des structures, dont la plupart ne représente que quelques commandes annuelles ou une application essentiellement locale. D'autant qu'il faut ajouter à cela les fournisseurs non référencés auprès desquels sont faits les achats sauvages...

Des dépenses indirectes sous-estimées

La multiplication du nombre de fournisseurs et de transactions amplifie automatiquement les coûts administratifs, notamment de deux façons :

  • Les coûts relatifs à la gestion des fournisseurs
    Estimés en moyenne autour de 1 000 €/fournisseur1, ces dépenses correspondent au référencement d'un fournisseur ainsi qu'à sa mise à jour dans la base de données.
  • Les coûts relatifs aux transactions
    Evaluées entre 95 € et 19 €/transaction (selon le niveau de digitalisation )2, ces dépenses couvrent le processus standard : la recherche du produit, le passage de la commande et la facturation.

Rapportés au nombre de fournisseurs et de transactions, ces coûts, qui peuvent sembler insignifiants à première vue, s'accumulent et finissent par représenter des sommes substantielles.


Dès lors, rationaliser son portefeuille de fournisseurs de produits de classe C représente un levier d'économies conséquent, à la fois pour réduire ses coûts administratifs et réaliser des économies d'échelle. Outre les bénéfices purement financiers, une telle stratégie permet aussi d'améliorer la productivité des équipes et de renforcer les partenariats stratégiques existants.


[1] Groupe Manutan

[2] APECA


Vous souhaitez en savoir plus sur les bénéfices et les méthodes pour optimiser votre stratégie achats indirects ?

Téléchargez notre livre blanc


Je m'abonne

Groupe Manutan

Aude Guesnon,<br/>rédactrice en chef Aude Guesnon,
rédactrice en chef

La Lettre de la Rédac

Chaque semaine, l'essentiel de l'actu

La rédaction vous recommande

Par Manutan

Si la plupart des entreprises tire aujourdhui profit des donnees relatives leurs achats strategiques 79 admettent ne pas avoir de vision globale [...]

Sur le même sujet