En ce moment En ce moment

Infographie Les Français et le télétravail: quelles attentes? Quelle vision?

Publié par le

Le télétravail est-il LA réponse aux nouvelles demandes d'organisation du travail? L'Observatoire Enedis "Les Français et le travail à distance" a étudié la question. Réponse en infographie!

  • Imprimer

À l'heure où le gouvernement cherche à faciliter le recours au télétravail (voir l'article "Le télétravail, libébé?"), l'Observatoire Enedis s'est penché sur les attentes des Français en matière de travail à distance. Objectif de l'étude: déterminer dans quelle mesure le télétravail peut ou non constituer une réponse aux nouvelles demandes d'organisation du travail.

Selon l'étude, 65% des actifs Français déclarent penser à leur travail ou aux tâches qu'ils doivent effectuer au moins une fois par semaine en dehors de leurs horaires de travail. Et même si le droit à la déconnexion a été instauré par la loi du 8 août 2016, dans la pratique, la perméabilité entre vie professionnelle et vie privée reste forte, notamment chez les cadres: 74% affirment consulter leurs mails professionnels et 59% poursuivre leur travail chez eux au moins une fois par semaine.

Le télétravail permettrait-il de rééquilibrer la balance entre vie professionnelle et vie personnelle? Les actifs français en sont majoritairement convaincus. Pour 60% d'entre eux, c'est même le principal bénéfice du télétravail. Reste un écueil: dans la pratique, 56% des actifs qui travaillent à distance considèrent comme un risque majeur de voir la frontière entre vie professionnelle et vie privée devenir plus floue. Le cadre du droit à la déconnexion reste à écrire, surtout dans un contexte de travail à distance.

Aude Guesnon,<br/>rédactrice en chef Aude Guesnon,
rédactrice en chef

La Lettre de la Rédac

Chaque semaine, l'essentiel de l'actu

La rédaction vous recommande

Sur le même sujet

RH

Par Marlène Ribeiro, directrice exécutive chez Michael Page

Offres d'emploi, entretiens d'évaluation, presse RH et management : les soft skills sont partout. Pourtant, une récente étude souligne une connaissance [...]