En ce moment En ce moment

Le texte de la norme ISO 26000 sur la responsabilité sociétale approuvé

Publié par LAETITIA BORNOT le

Désormais, les entreprises disposeront d'un texte de référence, reconnu au niveau international, pour les guider dans la mise en œuvre de bonnes pratiques en matière de responsabilité sociétale.

Je m'abonne
  • Imprimer

Après cinq ans de négociation, le texte de la première norme internationale sur la responsabilité sociétale des organisations, l'ISO 26000, vient d'être approuvé par la majorité des membres de l'Organisation internationale de normalisation (ISO). La norme ISO 26000 devrait ainsi voir le jour officièlement le 1er novembre prochain.

Désormais, les entreprises qui le souhaitent disposeront d'un texte de référence, reconnu au niveau international, pour les guider dans la mise en œuvre de bonnes pratiques en matière de responsabilité sociétale. Concrètement, l'ISO 26000 entend permettre aux entreprises d'appréhender tous les impacts de leurs décisions et de leurs activités, aussi bien d'un point de vue environnemental que sociétal, et ce en s'appuyant sur un dialogue constant avec les différentes parties prenantes dont les fournisseurs.

Pour définir leur périmètre de responsabilité sociétale, la norme ISO 26000 invite les entreprises à articuler leurs démarches autour de sept questions centrales : la gouvernance, les droits de l’Homme, les relations et conditions de travail, l’environnement, la loyauté des pratiques, les questions relatives aux consommateurs et la contribution au développement local. 

Je m'abonne
Aude Guesnon,<br/>rédactrice en chef Aude Guesnon,
rédactrice en chef

La Lettre de la Rédac

Chaque semaine, l'essentiel de l'actu

La rédaction vous recommande

Par Synertrade

premiere vue cette loi peut representer de nouvelles contraintes pour les entreprises ainsi que des risques reputationnels et financiers Mais [...]

Sur le même sujet

RH

Par Camille George

Toutes les entreprises qui ont recours au chômage partiel et qui ont ouvert un dossier de demande d'indemnisation n'auront pas forcément satisfaction... [...]