En ce moment En ce moment

Une entreprise en cessation de paiement accuse ses fournisseurs : la SNCF et la RATP

Publié par LAETITIA BORNOT le

Le tribunal de commerce de Cannes rendra sa décision le 22 avril prochain.

Je m'abonne
  • Imprimer

Une entreprise de Cannes, STP-Rail, spécialisée dans la rénovation de matériel ferroviaire, se trouve en cessation de paiement et incrimine deux de ses fournisseurs : la SNCF et la RATP. L'info, relayée par l'AFP, est d'autant plus surprenante que les deux entreprises publiques sont aussi des clients de STP-Rail. «Une situation particulière», reconnaît  Didier Provost, p-dg de l'entreprise, interrogé par l'AFP. «La SNCF et la RATP peuvent se montrer des clients adorables tout étant des fournisseurs exécrables», a-t-il ajouté.

STP-Rail achète des pièces détachées auprès de la SNCF mais cette dernière, en raison d'un mauvais fonctionnement supposé de sa plateforme logistique, ne fournirait pas les pièces nécessaires. Résultat : l'activité de STP-Rail est ralentie, soit un manque à gagner, selon la direction de l'entreprise, de 2,5 millions d'euros en 2007.

STP-Rail, qui emploie près de 250 salariés, s'en prend également à la RATP qui refuserait de payer les surcoûts induits de certaines commandes.

Le tribunal de commerce de Cannes rendra sa décision le 22 avril prochain.

Je m'abonne

La rédaction vous recommande

Aude Guesnon,<br/>rédactrice en chef Aude Guesnon,
rédactrice en chef

La Lettre de la Rédac

Chaque semaine, l'essentiel de l'actu

Sur le même sujet

RH

Par la rédaction

Vous êtes certain(e) d'être un(e) fin(e) diplomate ? Ou, à l'opposé, vous pensez que la diplomatie n'est pas votre fort? Confrontez-vous à ce [...]

RH

Par Charlotte Moronval de la revue Lexbase Social

En cette période de crise sanitaire, le télétravail est devenu la règle pour l'ensemble des activités qui le permettent. Cette nouvelle organisation [...]