En ce moment En ce moment

Plus de deux employés sur cinq craignent d'être discriminés en raison de leur âge

Publié par le | Mis à jour le
Plus de deux employés sur cinq craignent d'être discriminés en raison de leur âge

L'édition 2018 du Baromètre National de perception de l'égalité des chances du Medef, paru vendredi 30 novembre 2018, fait apparaitre l'âge, le sexe et le diplôme comme les sources potentielles de discriminations les plus citées par les salariés.

  • Imprimer

La question fait l'unanimité dans le monde de l'entreprise. Pour la quasi-totalité des employés français (91%), l'égalité des chances demeure un sujet prioritaire ou important, selon la 7e édition du baromètre national sur le domaine, présenté par le Medef vendredi 30 novembre 2018. Comme chaque année, l'étude permet de rendre compte de la perception des politiques menées en matière de diversité, par les salariés du secteur privé en France. Les salariés sont aussi 75 % à estimer que ce sujet est aussi prioritaire ou important pour la direction de leur entreprise.

L'âge (41 %), le sexe (22 %) et le diplôme (21 %) restent les sources potentielles de discrimination les plus citées. Néanmoins, les craintes d'être victime de discrimination au travail continuent de diminuer aussi bien chez les femmes que chez les hommes. Cette année, la tendance passe sous la barre des 50 %. À savoir, 39 % chez les femmes et 32 % chez les hommes.

Autre enseignement de cette étude, la peur d'être discriminé en raison de son sexe connaît une augmentation importante (+7 points en un an) passant de la quatrième peur de discrimination générale en 2017 à la deuxième crainte en 2018. Comme pour l'année dernière, le genre apparaît comme la deuxième peur de discrimination chez les femmes à 37 % (+9 points en un an) contre 10 % (+5 points en un an) chez les hommes.

Méthodologie

Étude réalisée par TNS Sofres pour le Medef du 15 au 26 mai 2018. Cette enquête a été réalisée en ligne auprès d'un échantillon de 1000 personnes, représentatif de la population française salariée du secteur privé et âgée de 16 ans et plus. Méthode des quotas appliquée aux variables suivantes : âge, sexe, taille d'entreprise (à partir de 20 salariés), secteur d'activité (industrie/commerce/services).

La rédaction vous recommande

Par Synertrade

premiere vue cette loi peut representer de nouvelles contraintes pour les entreprises ainsi que des risques reputationnels et financiers Mais [...]

Sur le même sujet