En ce moment En ce moment

Des logiciels de flotte auto pour gagner en efficacité

Publié par le

Je m'abonne
  • Imprimer

Maîtriser ses coûts de mobilité

Grâce aux automatismes des calculs réalisés par les outils de gestion de flotte et la production de reporting et autres statistiques sur les prix de revient des véhicules, les décisions prises par les responsables sont susceptibles d'être mieux adaptées et plus efficaces. "L'objectif d'un outil de gestion de flotte est bien la maîtrise des coûts, le fameux TCO pour un gestionnaire", précise Matthieu Echalier, directeur général de Gac Technology. Il s'agit non seulement d'avoir un oeil sur le TCO des véhicules (entretien, cote des voitures, assurances, coût d'usage, etc.), mais également sur le TCO conducteur (tous les frais imputables à la conduite). Sans oublier celui lié à la mobilité, appelé également TCM (total cost of mobility), qui englobe les frais de billets d'avion, de train, les trajets en taxis, le parc deux-roues, etc. Par ailleurs, le logiciel doit être capable d'identifier de nombreuses anomalies : une consommation abusive, des kilométrages anormaux, des collaborateurs qui ont dépassé la capacité du réservoir, etc.

Des avancées en termes d'ergonomie

PiloteGestion est un logiciel disponible en mode Saas

Souvent critiqués en raison de leurs interfaces austères et complexes d'utilisation, les outils de gestion de flotte ont fait d'énormes progrès ces cinq dernières années. Les logiciels proposés sur le marché (Phoenix Développement, PiloteGestion, Infoparc SIP2, Delta Tech WinFlotte, Gac Car Fleet, etc.), sans oublier les outils proposés par les loueurs eux-mêmes, n'ont rien à voir à ceux que l'on pouvait acquérir dans les années 2000 en termes d'ergonomie : "Notre solution a avant tout été pensée pour simplifier l'ergonomie en nous appuyant notamment sur le célèbre Microsoft Excel", remarque Laurent Hauducoeur, président de PiloteGestion. Néanmoins, les logiciels restent assez complexes à paramétrer au départ. Certains requièrent plusieurs mois de mise en oeuvre, quand d'autres ne demandent que quelques jours. Les gestionnaires de parc sont, en outre, souvent amenés à suivre des formations pour utiliser convenablement les outils les plus complexes.

>> Lire la suite de l'article page 3

Je m'abonne

Jérôme Pouponnot

Aude Guesnon,<br/>rédactrice en chef Aude Guesnon,
rédactrice en chef

La Lettre de la Rédac

Chaque semaine, l'essentiel de l'actu

La rédaction vous recommande

Sur le même sujet