En ce moment En ce moment

Infographie BYOD: les applis de rencontre, un danger pour votre SI?

Publié par le

Et si les applis de rencontre utilisées par vos collaborateurs mettaient en danger votre SI? Flexera Software a mené une étude sur ce sujet.

  • Imprimer

Avec le développement du BYOD (Bring your own device), vos collaborateurs utilisent souvent leurs terminaux personnels pour des activités professionnels, ou inversement. Et, par la même occasion, mêlent, sans forcément en avoir conscience, les données de l'entreprise à leurs informations personnelles.

L'éditeur de logiciels Flexera Software s'est penché sur le cas particulier des applis de rencontre. Grindr, Tinder, Blendr et autre OKCupid présentent-ils un risque pour votre SI lorsqu'ils sont installés sur des appareils mobiles à usage professionnel? Selon l'enquête de Flexera Software, les fonctionnalités et comportement de la plupart de ces applications pourraient aller à l'encontre des politiques BYOD des entreprises.

Ainsi, 88% des 25 applis étudiées par l'éditeur peuvent accéder aux services de géolocalisation des appareils. Pire, 24% ont accès aux carnets de contact enregistrés sur le terminal. Aucune distinction n'est établi entre contact pro et perso: votre fournisseur sera sans doute ravi de savoir quels sont vos collaborateurs qui cherchent l'âme soeur!

Source: enquête Bring your own data, dating apps et entreperise risk, Flexera Software, février 2016.

>> Pour aller plus loin, consultez l'article "BYOD: les pratiques à risque des salariés".

La rédaction

Aude Guesnon,<br/>rédactrice en chef Aude Guesnon,
rédactrice en chef

La Lettre de la Rédac

Chaque semaine, l'essentiel de l'actu

Sur le même sujet