En ce moment En ce moment

[Avis d'expert] L'intelligence artificielle au service des acheteurs

Publié par le - mis à jour à
[Avis d'expert] L'intelligence artificielle au service des acheteurs

L'IA a connu une évolution extraordinaire ces dernières années. Les avancées technologiques dans le domaine ont permis la démocratisation de nouveaux cas d'usages pour les individus et des opportunités à saisir pour les entreprises. Quels en sont les avantages pour la fonction achat ?

Je m'abonne
  • Imprimer

Aujourd'hui, l'essor des applications " no-code analytics ", souvent disponibles et livrées en tant que solution SaaS, permettent d'utiliser le Machine Learning et le Deep Learning couplées à l'Intelligence Artificielle afin d'exploiter un nombre incalculable de données, et ce, sans compétences préalables en langage informatique ni longue installation des programmes sur les ordinateurs des collaborateurs.

Évidemment, la fonction achat, activité compétitive et hautement dépendante d'un volume de données important évolue au rythme de ces avancées technologiques. Elle n'est plus un simple appui logistique, mais un apporteur de solutions innovantes pour la croissance, la pérennité ainsi que la réputation de l'entreprise.

Les acheteurs ne se contentent plus de réaliser un suivi administratif des procédures. Ils ne sont plus uniquement focalisés sur la réduction des coûts mais intègrent également à leurs activités d'autres domaines tels que la gestion des risques, la sécurisation des approvisionnements, la fidélisation des fournisseurs et des clients etc.

Comment intégrer l'IA dans les achats ?

L'intelligence artificielle intégrée à la fonction achat repose sur des technologies déjà existantes telles que la Business Intelligence, le Data Analytics, le Deep Learning qui permettent aux entreprises un meilleur suivi et une automatisation de l'ensemble de la chaîne Achat (fournisseurs, clients, commandes, livraisons, paiements etc...).

Actuellement, les services disposent de processus automatiques pour gérer leurs activités (choisir ou changer de fournisseurs en fonction des besoins, réaliser un benchmark, suivre les commandes et les paiements...). L'idée est d'intégrer à ces éléments déjà en place des approches analytiques, cognitives. Par exemple : identifier les interlocuteurs privilégiés, gérer les risques fournisseur, récolter en temps réel les informations liées aux clients, livraison, paiement... qui sont précieuses en matière de prise de décision pour l'acheteur.

Il existe deux types de technologies utilisant l'intelligence artificielle qui optimisent et s'intègrent parfaitement à la gestion de la chaîne Achat :

L'analyse prédictive

Elle permet d'analyser les données et les statistiques provenant de différentes technologies en utilisant de nouveaux algorithmes permettant de prévoir les tendances du marché, les commandes, les retards de paiement pour accompagner les directeurs achat dans la prise de décision.

L'analyse prescriptive

Elle permet de conseiller les acheteurs dans leurs prises de décision en remontant les opportunités et risques présents et futurs. Cela permet aux entreprises d'identifier de nouveaux plans d'actions concernant ces opportunités et de prévoir ou contourner tout risque potentiel.

Et quels sont les avantages et gains pour les acheteurs ?

Les possibilités d'application de l'IA dans les achats sont nombreuses et les gains et bénéfices sont concrets pour les acheteurs. Parmi les valeurs ajoutées les plus notables :

Une information de qualité disponible en temps réel

L'intelligence artificielle fournit un panel de données analytiques en temps réel en se basant sur des informations passées, du présent ou futures, facilitant ainsi la prise de décision. De plus, elle permet une qualité d'information continue due à une diminution du traitement manuel des données.

Une productivité accrue

Le traitement des données est automatique via un service en fonctionnement 24h/24 et 7j/7. Cette capacité continue à traiter l'information permet de réduire de 60% la durée moyenne de traitement des processus achats.

Une économie considérable

Dans un premier temps, l'utilisation de l'intelligence artificielle permet de réduire les coûts de traitement des données entre 30 et 40%, grâce notamment à l'automatisation des tâches. Dans un second temps, elle permet également de réaliser des économies en analysant en continu les dépenses de l'entreprise ainsi que les meilleures options fournisseurs en temps réel.

L'intégration de l'intelligence artificielle au sein des entreprises est réelle et les possibilités d'applications sont avantageuses pour la fonction achat. Il ne s'agit pas de remplacer l'humain dans ses activités mais d'optimiser la productivité des équipes en facilitant le traitement des données, mais aussi d'analyser le marché présent et futur afin de saisir de meilleures opportunités Business. Cela permet aux acheteurs de se consacrer à des tâches à fortes valeurs ajoutées telle que la créativité, l'innovation, la gestion des risques, la prise de décision ou bien les relations avec les clients et les fournisseurs.

Par Benjamin Nguyen, a rejoint mc2i, cabinet de conseil en transformation numérique, en tant que consultant en septembre 2019. Il accompagne de grandes entreprises dans la réalisation de leurs projets et intervient actuellement pour un acteur majeur du secteur bancaire.


Je m'abonne

La rédaction vous recommande

Benjamin Nguyen, Consultant mc2i

Aude Guesnon,<br/>rédactrice en chef Aude Guesnon,
rédactrice en chef

La Lettre de la Rédac

Chaque semaine, l'essentiel de l'actu

Sur le même sujet