En ce moment En ce moment

Mobilité technologique, le marchepied de l'efficacité

Publié par Mathieu Neu le - mis à jour à
Mobilité technologique, le marchepied de l'efficacité
© opolja - Fotolia

Influencées par les marchés BtoC, les organisations achats adoptent progressivement des pratiques où les solutions technologiques pour la mobilité professionnelle se multiplient. Mais l'évolution reste lente, malgré d'innombrables avantages.

Je m'abonne
  • Imprimer

77% des Français possèdent un smartphone à l'heure actuelle, et 94% d'entre eux l'utilisent quotidiennement, selon le baromètre 2020 réalisé par le Credoc sur les pratiques numériques. Autant dire qu'il fait désormais partie intégrante des équipements incontournables. Cette hyper-mobilité influence l'évolution des modes de travail et permet aux collaborateurs d'être reliés au système d'information et leur offre plus d'agilité, alors que les entreprises développent en conséquence des applications métiers utilisables hors les murs, comme le soulignait une étude de 2018 du cabinet d'analyse des marchés numériques Markess by Exaegis sur la digitalisation des processus documentaires.

Si 83% des entreprises sont équipées en appareils mobiles, certains usages peinent à se démocratiser dans ce domaine, comme l'utilisation de fichiers par le biais d'un cloud qui ne concernent que 24% des cas, ou encore le recours aux solutions de visioconférence, en vigueur dans seulement 20% des organisations. Pour Olivier Audino, président de Sourcing Force, "c'est un tremplin non négligeable pour l'ensemble de l'activité de la fonction achats. Lorsqu'en situation de mobilité, on est en mesure de gérer des approbations d'achats, de confirmer des engagements, le gain de temps et de réactivité est automatique" .

De multiples atouts à la clé

Les déploiements technologiques récents permettent d'apprécier concrètement les avancées de ce type. Certaines actions peuvent être apportées par l'intermédiaire des emails, sans même avoir besoin de se connecter aux outils spécifiquement dédiés aux achats, ce qui facilite grandement la gestion dans un contexte de mobilité et permet de déléguer simplement davantage de responsabilités. L'engouement envers de solutions innovantes utilisables en mobilité est d'autant plus fort que la demande d'achat est désormais ouverte à public toujours plus large dans l'entreprise, contrairement à un passé encore récent. A titre d'exemple, des employés sur un chantier ou des chargés de maintenance présents sur un site industriel peuvent ainsi être en mesure de commander directement des éléments dont ils ont besoin. Avec l'élargissement des utilisateurs, l'ergonomie et la simplicité d'usage sont plus que jamais des critères centraux dans l'élaboration de ce type d'applications.

L'ensemble des processus s'en trouve accéléré, et les contrats peuvent être signé plus rapidement. "Rappelons que dans la sous-traitance, une prestation commandée oblige d'emblée à signer un contrat. La commande ne part pas tant que le contrat n'est pas signé. Gagner en réactivité pour confirmer les opérations est intéressant et peut même être crucial", indique Olivier Audino.

Je m'abonne

La rédaction vous recommande

Aude Guesnon,<br/>rédactrice en chef Aude Guesnon,
rédactrice en chef

La Lettre de la Rédac

Chaque semaine, l'essentiel de l'actu

Sur le même sujet