En ce moment En ce moment

Lorsque les achats concourent à l'innovation

Publié par le - mis à jour à
Lorsque les achats concourent à l'innovation

En juin 2017, la direction des projets R & T de Safran Electronics & Defense créait un pôle de "Prototypage, agilité et déploiement" (PAD). Ses objectifs : accélérer les projets "Recherche et Technologie" (R & T), expérimenter et diffuser les pratiques agiles.

Je m'abonne
  • Imprimer

"L'objectif de notre pôle de "Prototypage, agilité et déploiement" (PAD) est de répondre plus rapidement à des expressions de besoin client peu structurées par le développement de démonstrateurs ou de prototypes concrets. Et ainsi contribuer à faire monter un niveau de maturité technologique TRL (Technology Readiness Level) d'un projet", énonce en préambule Marc Saulnier, responsable achats open innovation et R & T de Safran Electronics & Defense. Les achats ont été intégrés à sa construction. Pour ce faire, des contrats spécifiques à la R & T ont été proposés et validés. "Nous avons fait évoluer le processus d'achat en développant par exemple des contrats de collaboration spécifiques aux start-up ou aux TPE, adaptés à l'évaluation d'une technologie innovante, pour ne pas retarder la conclusion d'un marché potentiel", illustre Marc Saulnier. Autre axe travaillé, la détection de potentiels partenaires innovants. Dans la pratique, cela se traduit par l'emploi de dispositifs qui concourent à "l'open innovation".

Il peut s'agir par exemple de participer à des salons, d'adhérer à des clusters ou à des pôles de compétitivité, voire de nouer des partenariats universitaires dans un domaine d'innovation spécifique. "Cette démarche s'apparente à celle d'un sourcing d'achats, réalisé en l'occurrence très en amont d'un besoin", admet Marc Saulnier. Travailler avec le PAD permet également l'apport de nouvelles méthodologies, notamment agiles, mais aussi l'identification régulière de nouveaux partenaires. Cette logique d'accompagnement a permis, en 2018, la signature de plusieurs contrats de collaboration, dont cinq avec des nouveaux partenaires issus de la démarche prospective de détection.

Une avancée progressive

Réparties sur trois sites de Safran Electronics & Defense, les équipes du PAD comprennent 24 collaborateurs. Leur volonté est d'offrir de nouvelles pratiques, une façon de faire autrement. "Je suis convaincu que ce PAD est un moyen réel d'innover de l'intérieur, un outil pour accélérer l'innovation dans une société comme Safran Electronics & Defense. La fonction achats y est directement associée. Le développement des concepts et principes d'open innovation marque une évolution qui peut déboucher sur une nouvelle fonction d'acheteur", analyse Marc Saulnier. Le budget alloué au PAD en 2019 est de 3,5 millions d'euros dont 1,3 million dédié au financement d'acteurs externes. Son suivi est piloté au moyen de plusieurs KPI dédiés (avancement des plannings, nombre de commandes par mois, célérité d'exécution). En deux ans, 43 projets y ont été traités, sur des sujets liés à l'électronique, la mécatronique, les nouvelles mobilités, la réalité virtuelle ou augmentée, ou encore l'intelligence artificielle. "Il contribue à répondre aux nouvelles compétences liées à l'arrivée des nouvelles technologies".

Le développement du PAD est voué à s'amplifier grâce notamment aux efforts portés sur sa communication. Organisées annuellement, les journées R & T sont ainsi l'occasion de présenter des réalisations et prototypes confectionnés. "Nous pourrions imaginer des logiques encore plus ouvertes, en se connectant davantage au monde extérieur ; le PAD étant aussi un moyen d'attirer de nouveaux talents, comme des experts free-lance par exemple", anticipe Marc Saulnier. Nécessaire, l'exercice d'intégration de nouveaux fournisseurs n'est jamais une tâche aisée, particulièrement dans le domaine de la R & T. "Disposer d'un PAD contribue à faciliter nos pratiques de développement de l'innovation qui évoluent grâce à l'émergence de l'open innovation", conclut Marc Saulnier.

Je m'abonne

Fanny Perrin D'Arloz

Aude Guesnon,<br/>rédactrice en chef Aude Guesnon,
rédactrice en chef

La Lettre de la Rédac

Chaque semaine, l'essentiel de l'actu

La rédaction vous recommande

Sur le même sujet