En ce moment En ce moment

[Business case] Britvic met en place une solution d'analyse des dépenses

Publié par Eve Mennesson le - mis à jour à
[Business case] Britvic met en place une solution d'analyse des dépenses
© Dreaming Andy - Fotolia

Opérant dans 4 pays différents, Britvic ne parvenait pas à identifier correctement l'ensemble de ses dépenses. Une solution Coupa d'analyse des dépenses lui a permis de les regrouper en un seul et même endroit afin de les classer, de les analyser et faire évoluer ses pratiques.

Je m'abonne
  • Imprimer

Britvic, groupe britannique de boissons sans alcool (Teisseire, Pressade, etc...), possède des sites de production en Grande-Bretagne, en Irlande, en France et au Brésil. Ce qui ne facilite pas la gestion globale des achats. "De nombreuses solutions différentes cohabitaient. Nous n'étions donc pas en mesure de regrouper l'ensemble de nos dépenses en un seul et même endroit pour avoir une vue d'ensemble et les analyser correctement", rapporte Rebecca Lonsdale, directrice achats de Britvic.Le groupe se rapproche donc de Coupa pour mettre en place une solution d'analyse des dépenses. L'implémentation prend douze mois mais le groupe gagne ensuite sur plusieurs tableaux. "100% des dépenses sont désormais identifiées. Ce qui nous permet d'évaluer avec précision ce que nous dépensons, avec qui et comment", se réjouit Rebecca Lonsdale.

Des indicateurs pour améliorer les pratiques

Surtout, ces informations sur les dépenses sont toutes compilées en un seul et même endroit, ce qui fait gagner énormément de temps aux 44 personnes de la direction achats dans leur traitement des informations. Il n'y a plus à aller chercher différents rapports çà et là afin de les consolider. Par ailleurs, le fait que toutes les informations se trouvent au même endroit, parfois sous forme de tableaux de bord, a permis à Britvic de classer ses dépenses en six catégories différentes. De quoi faciliter les analyses mais aussi d'offrir la possibilité de suivre des chiffres clés afin d'améliorer les pratiques. Par exemple, Britvic a pu améliorer le pourcentage de dépenses contractuelles, qui s'établit aujourd'hui à 75%.

Ces analyses des dépenses permettent aussi d'identifier des tendances et des opportunités. "Cet outil a transformé notre façon de prendre des décision", raconte Rebecca Lonsdale. La prochaine étape sera de mettre en place un outil d'analyse des paiements, afin de comprendre comment l'entreprise paie ses fournisseurs, en recourant à quels types de solutions.


Je m'abonne
Aude Guesnon,<br/>rédactrice en chef Aude Guesnon,
rédactrice en chef

La Lettre de la Rédac

Chaque semaine, l'essentiel de l'actu

La rédaction vous recommande

Sur le même sujet