En ce moment En ce moment

Belle levée de fonds pour Tradeshift qui veut poursuivre sa croissance dans la digitalisation de la supply

Publié par le - mis à jour à
Belle levée de fonds pour Tradeshift qui veut poursuivre sa croissance dans la digitalisation de la supply
© Khakimullin Aleksandr

Tradeshift a annoncé une levée de fonds de 250 millions de dollars (série E) portant la valorisation de l'entreprise à plus de 1,1 milliard de dollars. Tradeshift compte notamment investir dans des technologies émergentes comme la blockchain et l'intelligence artificielle.

  • Imprimer

Tradeshift, un leader de la supply-chain, des paiements et des marketplaces, a annoncé une levée de fonds de 250 millions de dollars en série E, principalement réalisée auprès de Goldman Sachs et Public Sector Pension Investment Board (PSP Investments). Ont également participé à cette levée de fonds : HSBC, H14, GP Bullhound, et Gray Swan, une nouvelle société d'investissement créée par les fondateurs de Tradeshift.

Cette nouvelle levée de fonds porte à 400 millions de dollars le montant total des fonds levés par Tradeshift. La valorisation de l'entreprise est désormais de 1,1 milliard de dollars. Les nouveaux investisseurs rejoignent HSBC, American Express Ventures, CreditEase Fintech Investment Fund, Notion Capital, Santander InnoVentures et d'autres acteurs. Mikkel Hippe Brun, directeur général et fondateur de Tradeshift China, rejoint pour sa part le conseil de d'administration de Tradeshift.

"Moderniser les solutions de la chaîne d'approvisionnement est un enjeu stratégique chez HSBC", commente Vinay Mendonca, Global Head of Product and Propositions, Global Trade & Receivables Finance chez HSBC . Nous investissons pour offrir à nos clients une expérience meilleure et plus rapide. Notre partenariat avec Tradeshift nous permet de fournir des propositions de reverse factoring digitalisées et automatisées durant les étapes de la supply chain, soutenues par l'étendue de notre réseau. Nous pouvons maintenant offrir à nos clients une gamme de service intégrée dans le domaine du financement et des paiements."

"Nous sommes très heureux de la validation de notre positionnement et de notre vision", précise quant à lui Christian Lanng, fondateur et CEO de Tradeshift. "Nous avons toujours cru que l'avenir des chaînes d'approvisionnement serait entièrement digitalisé et que les échanges digitaux ne sont que le premier pas vers une économie connectée et numérique. Cette levée de fonds va nous permettre de continuer notre croissance et de consolider notre leadership."

Tradeshift simplifie les paiements dans les chaînes d'approvisionnement et les marketplaces pour plus de 1,5 million de sociétés dans le monde (Air France-KLM, DHL, Fujitsu, HSBC, Siemens, Société Générale, Unilever et Volvo). L'écosystème de la société offre maintenant des alternatives pour le financement des échanges, la gestion des dépenses et des créances, les prêts et paiements, et les marketplaces privées, débloquant ainsi plus de 9 000 milliards de dollars de capitaux bloqués dans les paiements en ligne.

Cette levée de fonds sera utilisée pour lancer différentes initiatives stratégiques qui permettront à Tradeshift de poursuivre son expansion en Europe et en Asie, faire progresser les volumes de transactions réalisés sur sa plateforme et investir dans des technologies émergentes comme la blockchain et l'intelligence artificielle via son incubateur Frontiers lancé en janvier 2018.

la rédaction

La rédaction vous recommande

Sur le même sujet