L’Intelligence Artificielle : définition et application aux achats

Publié par le | Mis à jour le

Que ce soit dans notre quotidien ou au sein des Directions Achats des entreprises, l’Intelligence Artificielle est en passe de devenir indispensable. Tour d’horizon des nouvelles technologies liées à l'IA et de leurs applications aux achats

  • Imprimer

Qu’est-ce que « l’Intelligence Artificielle » ? 

Le terme « Intelligence Artificielle » désigne un ensemble de technologies qui fonctionnent « intelligemment » et de façon autonome. Cela signifie que ces dernières peuvent réaliser des tâches nécessitant des capacités cognitives humaines liées au traitement de l’information. Elles peuvent notamment observer, chercher, raisonner, prendre des décisions… Les solutions d’Intelligence Artificielle, a contrario des autres technologies, peuvent traiter des scénarios non structurés et développer l’apprentissage continu.

 

L’Intelligence Artificielle appliquée aux achats

Nous l’observons dans notre quotidien, l’Intelligence Artificielle a de multiples usages allant de la traduction automatique jusqu’à l’assistance de navigation (Waze). Dans le monde des achats, son usage est aussi étendu, permettant d’optimiser l’ensemble de la chaîne Procure-to-Pay [1] :

 

  • Le traitement et l’exploitation des données en automatisant la consolidation, le dédoublonnage et la distribution des données dans les catégories, en anticipant les risques fournisseurs…
  • La gestion des catégories achats en améliorant la structure et en standardisant la nomenclature de chaque catégorie, en identifiant les potentielles économies d’échelle …
  • L’automatisation de l’information en temps réel en intégrant et mettant à jour les données entrantes selon des critères définis, en identifiant les anomalies et les tendances…
  • L’analyse décisionnelle en calculant les coûts totaux d’acquisition, en mesurant les variables de coûts…
  • Le reporting en générant des rapports automatiques, en personnalisant les analyses…
  • La gestion des contrats en gérant les calendriers de rédaction des contrats, en signalant les écarts…

 

L’Intelligence Artificielle permet ainsi d’optimiser l’efficacité des Directions des Achats. Démarche d’autant plus intéressante quand il est question d’achats de classe C[2], pour lesquels seules 8 % des entreprises estiment opérer une gestion optimale[3], notamment par manque de temps et de ressources.

 

C’est dans ce contexte de multiplication des données et de développement technologique que Manutan a créé la méthode et application Savin’side® pour accompagner les grandes entreprises dans l’optimisation de leurs achats de classe C. A travers l’analyse de leur consommation et de leur comportement d’achat, Savin’side® identifie les leviers d’optimisation et propose des plans de progrès sur-mesure permettant de générer des économies. A nous les achats intelligents !

 

 

[1] Procure-to-pay : processus achats d’une entreprise, de la demande d’achat au paiement. 

[2] Achats non stratégiques et non récurrents

[3] Etude Sherpa HEC

 

Autres articles proposés