En ce moment En ce moment

Innovation RSE - Algo Paint développe une peinture à base de coquilles Saint-Jacques

Publié par le - mis à jour à
Innovation RSE - Algo Paint développe une peinture à base de coquilles Saint-Jacques
© Olga Yastremska, New Africa, Africa Studio

Pour fabriquer sa peinture, l'entreprise a notamment structuré une nouvelle filière de traitement des déchets: elle récupère les coquilles Saint-Jacques vides issues de l'industrie agroalimentaire bretonne. Le conditionnement et la préparation des commandes sont gérés par un ESAT.

Je m'abonne
  • Imprimer

Algo Paint, fabricant français de peinture écologique implanté à Rennes, a lancé une nouvelle gamme de revêtement pour les façades extérieures à base de coquilles Saint-Jacques. Après deux années de recherches, l'entreprise bretonne a mis au point une formule permettant de valoriser cette ressource naturelle, locale et renouvelable pour proposer "un produit sain, de qualité et respectueux de l'environnement".

Cette nouvelle formule de peinture écologique valorise des ressources naturelles de la mer encore inexploitées : la coquille de la Saint-Jacques. Formulée à partir d'éléments biosourcés, la gamme façade privilégie une résine végétale, des algues 100% naturelles, des pigments naturels ainsi que de l'eau et de la poudre de coquilles Saint-Jacques.

La coquille Saint-Jacques dispose de nombreuses vertus, expliquent les responsables de la société, dont résistance et durabilité. Et la peinture "répond aux normes environnementales les plus exigeantes et bénéficie des certifications les plus strictes comme l'Ecolabel Européen".

L'entreprise a structuré une nouvelle filière de traitement des déchets. Alogo Paint récupère les coquilles Saint-Jacques vides issues de l'industrie agroalimentaire bretonne, une ressource locale, naturelle et renouvelable qui n'était pas exploitée jusqu'ici. Elles sont ensuite nettoyées et concassées. La poudre blanche et rosée obtenue à l'issue de ce procédé est constituée en majeure partie de carbonate de calcium, notamment reconnu pour ses propriétés de résistance et de durabilité. Elle est ensuite incorporée aux autres matières premières puis mélangée dans un disperseur. Ce projet promeut aussi les personnes en situation de handicap. Le conditionnement et la préparation des commandes sont gérés par un ESAT se situant près de l'usine à Cesson-Sévigné.

"Cette filière courte d'approvisionnement permet non seulement de réduire au maximum l'impact carbone des produits et l'empreinte environnementale de l'entreprise mais aussi de soutenir l'économie locale en mettant en valeur ses différentes ressources qui forment une grande chaîne de valeurs humaines", explique Lionel Bouillon, p-dg d'Algo Paint.

Je m'abonne

La rédaction vous recommande

la rédaction

Aude Guesnon,<br/>rédactrice en chef Aude Guesnon,
rédactrice en chef

La Lettre de la Rédac

Chaque semaine, l'essentiel de l'actu

Sur le même sujet