Recherche
Mag Décision Achats
S'abonner à la newsletter S'abonner au magazine
En ce moment En ce moment

Les SI Achats créateurs de valeur Métier

Publié par le - mis à jour à
Les SI Achats créateurs de valeur Métier

Les directions achats font face à une offre pléthorique de Systèmes d'Information achats (SI achats), dont la diversité, la maturité et l'hétérogénéité rendent difficile le choix le plus adapté à un contexte donné. L'Observatoire SIRIUS a pour ambition de les aider à s'y retrouver en visant la création de valeur métier. Retrouvez ici les 3 grandes tendances du futur des SI Achats issues de notre étude 2021.

Je m'abonne
  • Imprimer

Le marché des SI achats en 2022 regorge d'outils innovants, hyper-agiles et hyper-spécialisés, mais peu visibles par les potentiels utilisateurs. Certains disent que le chemin n'a jamais été aussi simple pour identifier le SI Achats adéquat. Mais quand s'ajoutent les contraintes coût, la facilité d'usage ou d'intégration, et la volonté de forte adoption par les acheteurs-utilisateurs, alors la fonction Achats fait face à une complexité au contraire jamais égalée.

Choisir un SI Achats, c'est d'abord identifier les bénéfice métier à apporter

Pour cartographier le marché des SI Achats sous un angle métier, l'Observatoire SIRIUS a mis en place une surveillance des SI Achats à forte valeur ajoutée, des solutions de niche, parfois invisibles des radars traditionnels (Gartner, Forrester, Spend Matters, etc.). Mettre en évidence leurs atouts en s'affranchissant des sur-promesses des éditeurs, refléter la vraie valeur des outils analysés en mettant en évidence l'avance technologique de certaines solutions et leurs potentialités futures, voilà les défis de SIRIUS.

L'Observatoire SIRUS(1) est né en 2019 de de la collaboration de la chaire AUDENCIA « Achats et innovation digitale », de AXYS CONSULTANTS et de CYRENAC Conseil en commençant par la création d'un modèle d'analyse de la valeur des SI Achats neutre et sans aucun lien d'intérêts. En 2021, SIRIUS(1) a sélectionné 12 éditeurs SI Achats. Les résultats de cette analyse mettent en évidence 3 façons de créer de la valeur aux achats.

La valeur métier des SI Achats dépend des verticales business et des catégories achats

La maturité achats sur certaines familles d'achats engendre un besoin d'outils sur des verticales métier

Le marché voit apparaître des outils pour des catégories d'achats spécifiques, ou pour une typologie d'achats similaires (Levadata avec le sourcing direct de composants électroniques). Des outils dédiés aux aspects spécifique du métier émergent: l'analyse de dépense (SpendHQ), la gestion des achats indirects dans le secteur bancaire, le suivi avancé des contrats (Sirionlabs), la gestion du budget achats (Vroozi), les achats « Professional services », etc. Des marketplaces privées font leur apparition, intégrant catalogue et punch-out (Bebook). Le SI Achats est encore trop construit autour des processus (P2P, S2C...) alors qu'il devrait apporter un bénéfice au geste métier de l'acheteur. Pour illustration, Archlet revisite l'analyse des appels d'offre à partir des données et non du processus. Ceci permet une analyse holistique bien utile lorsque l'acheteur doit prendre en compte de multiples critères extra-financiers entre RSE et capacité. A l'aide d'analyses de cohérence et d'une matrice d'opportunité, le système suggère des scénarios qui permettent à l'utilisateur de vivre une expérience en testant des scénarios et non de suivre un processus.

La création de valeur dépend directement de la qualité des données

Gestion des risques et cartographie en temps réel. La crise du COVID-19 a exacerbé le besoin de visibilité instantanée sur les événements de la supply chain (politique, économique, business, sectoriel, etc), pour réduire les risques potentiels dans le processus achats. Avec Riskmethods, l'acheteur peut bénéficier d'une cartographie des risques inhérents à la chaîne située en amont d'un fournisseur sélectionné, jusqu'à la matière première. Sirionlabs façonne le processus de gestion des contrats en apportant une aide à la rédaction de clauses, une visibilité temps réel sur la vie du contrat et sur les nouveaux risques encourus. Les algorithmes de Axiscope permettent aussi de traiter des thématiques de risques éthiques, les conditions de travail, la compliance RSE, en plus des traditionnels risques financiers déjà couverts depuis des années. Les « master data » collaboratives et dynamiques. La quantité de données brassées par les acheteurs est de plus en plus grande, mais beaucoup de ces données sont de moins en moins structurées, donc peu utiles. Certaines des solutions étudiées hébergent et vendent des données déjà structurées, d'où un immense gain de temps pour l'acheteur. Tealbook propose une base de fournisseur dynamique, “propre et nettoyée” et à jour en permanence, apportant de l'agilité aux acheteurs dans leur processus de recherche de fournisseurs. Vroozi de son côté offre un catalogue hébergé en interne, et des vitrines-point de vente des fournisseurs. Certaines bases sont dynamiques, comme Axiscope par exemple, qui partage les données de performance, de risques, et de capacité fournisseurs entre tous ses clients.

Le scouting ou sourcing Fournisseurs : une source de création de valeur Achats

Scouting ou Sourcing augmenté. Les systèmes de recherche et de sélection de fournisseurs par appariement sont basés sur algorithmes qui prennent en compte des milliers de paramètres objectifs pondérés pour trouver le fournisseur le plus approprié pour un besoin interne. Silex est un bon exemple de la dimension créatrice de valeur dans ce processus de sourcing. La dimension sourcing de l'innovation et du sourcing responsable est très présente dans cette offre, dans le sens où les acheteurs étendent fortement leur champ de visibilité au-delà de leur réseau de fournisseurs traditionnels, pour identifier des futurs partenaires. Le sourcing peut être aussi complété avec le « supplier onboarding », comme avec Tealbook ou Marketdojo, permettant d'accélérer l'intégration des fournisseurs.

Le sourcing étendu avec des critères extra-financiers, dont le RSE, SIRIUS(1) met en évidence les balbutiements de l'intégration de critères relatifs à l'extra-financier dans les sourcings, c'est-à-dire cet ensemble d'impacts sur l'environnement, sur la société, les pratiques RSE des fournisseurs. Des solutions comme Silex accompagnent déjà leurs clients sur des sujets sourcing RSE sur des notions de compliance, d'autres éditeurs s'associent avec des spécialistes RSE, comme Per Angusta associé à Provigis ou Archlet avec Tealbook pour offrir une mesure de la performance RSE des fournisseurs et un contrôle de conformité fournisseurs sur une seule et même plateforme.

Douze cartes d'identité détaillées des 12 éditeurs analysés

Ce travail sur 12 SI Achats a aussi abouti à la création d'une carte d'identité pour chacun de ces éditeurs. Elles seront disponibles prochainement lors de la publication du livre blanc sur le site de la chaire Audencia « Achats et innovation digitale » : https://achats-innovation-digitale.audencia.com/

Cette première approche va être étendue à d'autres éditeurs en 2022. Il est parallèlement prévu d'enrichir notre modèle en intégrant le point de vue 'utilisateur' des clients qui utilisent ces solutions. Si vous êtes utilisateur d'une solution Achats et que vous souhaitez partager votre avis, n'hésitez pas à nous contacter ! Cela permettra d'avoir un modèle non pas uniquement construit à partir des données des éditeurs, mais aussi incluant le point de vue opérationnel de ceux qui utilisent ces solutions au quotidien, pour pouvoir croiser tous les regards.

Pour en savoir plus

François Constant, co-directeur de la chaire Audencia « Achats et innovation digitale ». Depuis 2017, il est professeur associé en management des Achats à AUDENCIA Business School, et directeur du programme de Master en Supply Chain et Purchasing Management (MSCPM) d'AUDENCIA.

Il crée la chaire Audencia « Achats et innovation digitale » en 2018. Avec son premier partenaire fondateur AXYS consultants, la chaire mène des travaux de recherche sur les sujets de la transformation digitale des achats, la contribution des achats à la RSE et à l'innovation. L'objet de la chaire est de créer de la connaissance et de partager cette connaissance avec les parties prenantes : entreprises et professionnels des achats, étudiants, professeurs.

Mais aussi


Patrick CHABANES - Expert en Digital Achat

Patrick a développé une expertise des SI Achats et des éditeurs avec des connaissances opérationnelles depuis leur conception, leur mise sur le marché, les relations avec l'écosystème de partenaires conseil et technologique, les avantages et les freins métiers, les phases de choix et d'implémentation et d'adoption.

Patrick participe à la création de connaissances au service de la Fonction Achats en créant des outils tels que le Baromètre du Succès de la Transformation Digitale des Achats, le premier benchmark fait par et pour les CPO's avec le Conseil National des Achats, l'Association des Directeurs et Responsables des Achats et InsideBoard, le Baromètre Achats, RSE & Digital, l'Observatoire SIRIUS des solutions SI Achats

Mais également

Maxime Prevost, directeur de la BU Achats AXYS Consultants

Après le cabinet Deloitte Consulting, il a ensuite rejoint AXYS Consultants en 2003. Spécialiste de la mise en place de systèmes de gestion Achats ou ERP Financiers, il intervient sur des phases d'étude de cadrage, déclinaison de schéma directeur, rédaction de cahier des charges & processus de sélection d'offres auprès d'entreprises telles qu'AXA, Groupama, Europ Assistance, EDF Assurances, la Poste, l'AFD, BNP-Paribas, Société Générale, COVEA,...

En parallèle, Maxime anime au sein de la practice Achats la gestion des partenaires et les travaux de capitalisation sur les solutions Achats. Dans ce cadre, Maxime a participé activement à la mise en place de l'observatoire SIRIUS.

(1)L'observatoire SIRIUS n'a aucun but lucratif, et aucun des contributeurs n'a vocation à le commercialiser d'une façon ou d'une autre

Je m'abonne

NEWSLETTER | Abonnez-vous pour recevoir nos meilleurs articles