En ce moment En ce moment

Point S centralise ses achats

Publié par William Ramarques le

Le spécialiste de l'entretien automobile s'est doté d'une nouvelle organisation achats centralisée pour ses franchisés.

Je m'abonne
  • Imprimer

«Un tournant.» La direction n'y va pas par quatre chemins pour définir sa nouvelle organisation centralisée des achats. L'enseigne entend désormais parler d'une seule voix vis-à-vis de ses fournisseurs partenaires. Auparavant, les contrats étaient négociés en fonction de la taille de chaque franchisé. Plus de 200 taux différents coexistaient dans le réseau. Désormais, tous les adhérents bénéficient des mêmes contrats. Assez logiquement, près de 98% d'entre eux ont adhéré au projet. «Nous ne pensions pas que nos franchisés allaient adhérer aussi vite au projet, indique Pascal Gradani, directeur achats. Nous avons beaucoup argumenté et dû convaincre notamment les fournisseurs.» Seul un d'entre eux, parmi les 14 principaux, n'a pas approuvé le projet. En fonction des familles d'achats, tous les adhérents ont obtenu des remises comprises entre 4 et 8%. A titre d'exemple, Point S achète chaque année plus de 2 millions de pneus et 40 000 batteries en moyenne. «Nous avons amélioré nos conditions d'achats, mais également facilité nos gestions de trésorerie et de stocks», précise Pascal Gradani. En revanche, pour les 56 autres fournisseurs référencés par le groupe, les franchisés continueront de bénéficier des contrats négociés en fonction de leur taille.

Pascal Gradani (Point S):

«Nous ne pensions pas que nos franchisés allaient adhérer aussi vite au projet.»

Je m'abonne
Aude Guesnon,<br/>rédactrice en chef Aude Guesnon,
rédactrice en chef

La Lettre de la Rédac

Chaque semaine, l'essentiel de l'actu

La rédaction vous recommande

Par Office Dépôt

La digitalisation est un enjeu pour les achats non strategiques confrontes des problematiques de budget et de ressources internes la fonction [...]

Sur le même sujet