En ce moment En ce moment

Le Cnes divise par deux ses délais de paiement

Publié par La rédaction le

Je m'abonne
  • Imprimer

Le Centre national d'études spatiales (Cnes) donne un coup de pouce à ses fournisseurs, notamment aux PME. L'établissement public s'est engagé à régler ses factures en 30 jours, contre 60 jours jusqu'à présent. L'annonce a été faite par la ministre de l'Enseignement supérieur et de la Recherche, Valérie Pécresse, à l'occasion d'une présentation de la politique spatiale française. «Cela représente 450 millions d'euros par an», a-t-elle déclaré. Le Cnes devient ainsi le premier établissement public industriel et commercial (Epic) à aligner ses pratiques sur celles de l'Etat.

Soumis aux dispositions de la loi de modernisation de l'économie (LME), le Cnes doit, en principe, payer à 45 jours fin de mois, ou 60 jours maximum à compter de la date d'émission de la facture. A noter que l'ensemble du secteur de l'aérospatiale a engagé des efforts dans ce sens: EADS Astrium et Tales Alenia Space, les deux grands maîtres d'oeuvre du secteur, par qui transite une grande partie des sommes en jeu, ont accepté de régler leurs sous-traitants à 30 jours également.

Je m'abonne

La rédaction

Aude Guesnon,<br/>rédactrice en chef Aude Guesnon,
rédactrice en chef

La Lettre de la Rédac

Chaque semaine, l'essentiel de l'actu

Sur le même sujet

Achats publics

Par Gérard Picovschi, avocat au sein du cabinet Selas Avocats Picovschi

En tant que directeur des achats, de multiples transactions peuvent rythmer votre activité. Quel que soit le domaine d'activité, des règles [...]