Recherche
Mag Décision Achats
S'abonner à la newsletter S'abonner au magazine

Economie circulaire : l’UGAP étend son action

Publié par le | Mis à jour le

Déjà dotée d’engagements en termes de transition écologique dans sa précédente feuille de route RSE, l’UGAP étend son action à travers un engagement fort en matière d’économie circulaire.

  • Imprimer

Conformément aux dispositions de la loi de transition énergétique pour une croissance verte et surtout de la toute dernière feuille de route pour une économie circulaire, l’UGAP veille à proposer un panel de solutions propre à favoriser une gestion sobre des ressources. Valorisation des biodéchets, papiers recyclés, fournitures de bureau écologiques, cartouches solidaires ou encore location vs acquisition, la centrale d’achat publique veut aller plus loin dans son engagement en faveur de l’environnement en augmentant les critères – déjà très élevés - exigés dans ses marchés. « 83% de nos marchés intègrent déjà des considérations environnementales », souligne Maud Gourc, responsable des achats responsables à l’UGAP et cheffe de projet du label RFAR (Relation Fournisseurs et Achats Responsables), ajoutant que la centrale comptait poursuivre dans cette voie verte et « passer à 100% d’ici à 2025 tout en augmentant les exigences en matière d’éco-conception des produits et développer son offre de produits issus du réemploi et de la réutilisation.

Depuis une dizaine d’années et fort de liens consolidés avec l’Institut National de l’Economie Circulaire (INEC), l’Observatoire des Achats responsables (ObsAR) et l’Agence des Economies Solidaires (ESS), l’UGAP a peaufiné le standard de ses questions et les critères requis lors de la sélection des fournisseurs. « Nous balayons tout le cycle de vie des produits : extraction, éco-conception, matières utilisées dans les produits, valorisation des fournisseurs qui s’engagent à allonger la durée de vie des produits et se préoccupent concrètement de leur fin de vie et du recyclage des déchets ».

Boutique sélection climat

Plus de 5000 références de produits et services engagés pour le climat font d’ores et déjà partis du catalogue de l’UGAP. Parmi les neuf grandes familles d’achats, l’économie circulaire figure en bonne place avec de nombreuses solutions de mobilier urbain, de consommable d’encrage ou encore de téléphonie et d’accessoires reconditionnés. L’entreprise adaptée APF 34 propose ainsi des cartouches d’encre remanufacturées (recyclées et remises à neuf) dans le cadre d’un partenariat avec OfficeXpress.

Autre offre présente au catalogue vert de l’UGAP en faveur de l’économie de la fonctionnalité : les prestations de conseil en transition énergétique proposées par le cabinet Alterea, qui peuvent amener à travailler l’économie de la fonctionnalité par exemple en adaptant les besoins de chauffage d’un bâtiment en fonction de l’usage qu’il en est fait, des moments de fréquentation, etc…

La fin de vie des produits est une préoccupation importante pour l’UGAP qui a sélectionné des solutions innovantes comme celle développée par la société Cy-Clope qui collecte les mégots de cigarettes, les traite et les valorise en énergie ou encore le fournisseur Daisy, spécialisé dans la déshydratation thermique des biodéchets.

Enfin et pour aider les entités qui souhaitent renouveler à moindre coût et en toute sécurité leurs équipements à obsolescence rapide (matériels informatiques, médicaux, mobiliers ou encore véhicules), la centrale d’achats publique propose une solution de financement locatif qui permet de disposer d’outils de pilotage financier autour de l’offre d’équipements ainsi qu’une interface de gestion de parc.

Pour aller plus loin, découvrez l’ensemble des engagements de l’UGAP