En ce moment En ce moment

La réduction des coûts, objectif majeur des achats en 2016

Publié par le

Les objectifs de réduction du panel fournisseurs augmentent

La maîtrise du panel fournisseurs reste un enjeu important pour les directions achats. La réduction du nombre de fournisseurs est un levier de réduction des coûts ; en concentrant leurs volumes d'affaires sur un nombre plus restreint auxquels elles offrent plus de volumes, les entreprises visent des économies d'échelles et de gestion administrative. Dans ce sens, 57% des répondants déclarent que la réduction du nombre de fournisseurs fera partie de leurs objectifs en 2016. "Ce chiffre est en constante augmentation depuis trois ans et gagne 9 points depuis 2014. Pour autant, la réduction du nombre de fournisseur est-il un levier durable ? C'est un objectif qui peut prendre du temps à être mis en place. La loi française encadre strictement le désengagement trop rapide d'une entreprise envers un de ses fournisseurs", rappelle Olivier Wajnsztok.

Part de marché des TPE, pas un enjeu pour les directions achats

Les directions achats auront tendance à privilégier le groupement des achats auprès de leurs fournisseurs stratégiques, délaissant le tissu de TPE et PME. En effet, en 2015, les départements achats, dans leur grande majorité n'ont pas privilégié les fournisseurs de type TPE. 48% des sondés affirment ainsi que leur entreprise n'a pas augmenté sa part de marché auprès de ce type de fournisseurs. Seules 21% des entreprises interrogées ont agi dans ce sens, ce qui reste tout de même un bon indicateur en cette période de faible croissance. La grande part de "ne sait pas" témoigne tout de même du fait que cet indicateur n'est pas toujours suivi par les directions achats. Par ailleurs, "le cadre juridique en France (dépendance économique, responsabilisation des donneurs d'ordre par politiques et médias) incite les directions achats à la prudence sur cet item", souligne Olivier Wajnsztok.

Objectif de réduction du nombre de fournisseurs et TPE ne font pas bon ménage

Il existe une corrélation entre diminution du panel fournisseurs et la part marché que les entreprises dédient aux TPE. Ainsi, dans le secteur de la distribution générale & spécialisée, l'objectif de réduction du panel fournisseur s'élève à 62%, et la part de marché donnée aux TPE a augmenté pour seulement 3% des sondés. Il en va de même sur le secteur de la chimie caoutchouc, plastique, bois, papier, imprimerie qui ont cet objectif pour 60% des sondés et qui ont vu la part de marché donnée aux TPE augmenter pour seulement 11%.

Dans l'autre sens, pour ceux qui ont vu leur part de marché donnée aux TPE augmenter le plus comme le secteur commerce inter entreprise, conseil et gestion des entreprises, juridique / comptabilité (56%), les objectifs de réduction du panel fournisseur sont moins élevés que dans les autres secteurs (44%).

Lire l'article: "Les 10 priorités des départements achats en 2016"

no pic

Aude Guesnon

Rédactrice en chef de décision-achats.fr et de Décision Achats

Après avoir exercé plus de dix ans en tant que réactrice en presse quotidienne, j’ai voulu découvrir un autre pan du métier : je suis devenue secrétaire [...]...

Voir la fiche

La rédaction vous recommande

Sur le même sujet

Ecosystème

Par Carine Guicheteau

Rebondissement après rebondissement, le Brexit nous tient en haleine. Mais, malgré les incertitudes sur les conditions du divorce, vous devez [...]