Comment les Achats peuvent-ils encourager l’innovation chez les fournisseurs ?

Publié par le | Mis à jour le

Aujourd’hui, les consommateurs exigent de voir constamment de nouveaux produits et services sortir sur un marché fortement concurrentiel, et les délais entre chaque lancement se réduisent. Cependant, les sociétés externalisent une part grandissante de leurs activités et les fournisseurs assument par conséquent un rôle de plus en plus important.

  • Imprimer

Aujourd’hui, les consommateurs exigent de voir constamment de nouveaux produits et services sortir sur un marché fortement concurrentiel, et les délais entre chaque lancement se réduisent. Pour les entreprises, la pression d’innover sans relâche est plus forte que jamais. En effet, leur capacité à développer et à commercialiser rapidement de nouveaux produits conformes aux attentes des clients de façon rentable est essentielle à leur succès global.

Cependant, les sociétés externalisent une part grandissante de leurs activités. Les fournisseurs assument par conséquent un rôle de plus en plus important. Le secteur de l’aérospatial par exemple, doit la plupart de ses innovations aux fournisseurs, plutôt qu’aux acteurs traditionnels de l’aéronautique. Formidables mines de connaissances, les entreprises peuvent y puiser pour innover rapidement. Le rapport des forces s’en voit ainsi transformé, les fournisseurs les plus innovants se retrouvant en mesure de trier sur le volet les entreprises avec lesquelles ils souhaitent travailler.

Les approches focus sur les coûts bloquent l’innovation

Trop souvent malheureusement, les liens que nouent les entreprises avec leurs fournisseurs relèvent d’une pure transaction ayant pour objet principal de réduire les coûts. Une approche tout simplement vouée à l’échec, comme l’a montré l’effondrement de Carillion l’année dernière. Les conséquences d’une relation fondée sur la mise en concurrence pour que les fournisseurs réduisent leur marge et leurs offres pour contribuer à des projets non rentables peuvent être désastreuses. 

Ces liens appauvris constituent en outre un frein à l’innovation et empêchent les entreprises de se maintenir à la hauteur des besoins des utilisateurs finaux. Alors que la dépendance aux fournisseurs et la cadence de l’innovation augmentent, il est essentiel pour les entreprises de faire de la collaboration fournisseur une priorité pour solidifier les rapports et favoriser l’innovation. À défaut, elles risquent d’être distancées par leurs concurrents.

Notre dernière enquête auprès des entreprises britanniques, menée par Vanson Bourne, met ces questions en relief. Plus de la moitié d’entre elles (51 %) déclare en effet une hausse du nombre de nouveaux produits et services mis sur le marché au cours des 12 derniers mois. Malgré cela, près des deux tiers (64 %) qualifient encore leurs relations avec leurs fournisseurs comme transactionnelles, même si elles conviennent à 67 % que l’effort de réduction des coûts bloque l’innovation.

Qui plus est, de nombreuses difficultés demeurent pour les sociétés souhaitant travailler plus étroitement avec leurs fournisseurs. La méconnaissance des capacités des fournisseurs (35 %), les risques relatifs à la sécurité (30 %), et la mauvaise qualité des données (28 %) sont notamment cités comme obstacles les plus importants à la collaboration.

Les Achats jouent un rôle clé pour les entreprises cherchant à nouer de bonnes relations

Pour sortir de ces impasses, les entreprises doivent investir dans la coopération avec leurs fournisseurs, et adopter une démarche plus intelligente en matière d’achats pour mieux identifier les potentielles collaborations. Notre logiciel d’achat intelligent fournit aux entreprises une vue à 360 degrés des fournisseurs, pour une vision plus claire des organismes avec lesquels ils travaillent et des fournisseurs capables de contribuer à chaque projet. Il connecte en outre les entreprises à leur vaste écosystème de partenaires, pour une collaboration en temps réel sans facturation fournisseur et encourager au maximum leur esprit innovant.

À mesure que la demande pour de nouveaux produits augmente, les entreprises doivent pouvoir coopérer et construire des relations à long terme avec leurs fournisseurs. Les Achats se doivent de favoriser l’innovation au lieu d’y mettre un frein. Ce faisant, les entreprises britanniques et du monde entier seront à même de tenir la cadence en matière d’innovation, et de former des partenariats collaboratifs capables de générer des économies durables plutôt que d’exercer une pression sur les tarifs des fournisseurs. 

Pour lire notre tout dernier rapport « Il n’y a pas que l’argent qui compte – Comment penser au-delà des coûts peut aider les entreprises britanniques à stimuler l’innovation chez leurs fournisseurs », merci de cliquer ici.

Découvrir également :

Webcast : 

Nos publications : 

Autres articles proposés