En ce moment En ce moment

Offres e-achats : la mobilité est source d'agilité

Publié par le

Je m'abonne
  • Imprimer

À chaque besoin son application

La demande en matière de solutions mobiles e-achats dépend des exigences de chaque métier, de chaque secteur d'activité. Les acteurs du marché adaptent donc leurs offres. "Les besoins remontés à l'issue des user groups et le travail étroit mené avec l'un ou l'autre client sur des nouvelles fonctionnalités, sur des changements innovants, font évoluer notre offre globale. C'est une approche précieuse", assure Gérard Dahan. Certaines particularités sont chères aux clients, comme le travail hors connexion que propose SynerMobile, l'application de Synertrade. Cette fonctionnalité permet de travailler pendant quatre heures malgré l'indisponibilité du réseau. L'activité est gardée en cache et, lorsqu'on retrouve le réseau, la synchronisation et l'actualisation se font automatiquement.

Un certain nombre de fonctions sont désormais monnaie courante, comme la constitution de paniers d'achats, la création et l'envoi de demandes d'achats, l'accès aux analyses et tableaux, l'évaluation des workflows, la consultation de panels fournisseurs, ou encore la gestion de carnets d'adresses. Mais les approches peuvent être assez variables dans d'autres domaines. L'éditeur de solutions e-achats Determine se distingue notamment par son côté "responsive design", par lequel on peut accéder à un grand nombre de fonctionnalités qui s'adaptent au type d'appareil utilisé.

Patrick Chabannes

"Une application professionnelle n'est par essence pas faite pour être manipulée sur smartphone. Il convient donc d'apporter une réponse adaptée, pour maximiser l'efficacité en situation de mobilité. Certains menus s'organisent autrement. D'autres sont invisibles et doivent être recherchés. Nous nous sommes basés sur des travaux de Google pour tout l'aspect relatif à l'ergonomie. Il y a par exemple des collaborateurs qui vont utiliser une tablette dans l'avion, il faut donc répondre à aux exigences d'une telle situation", détaille Patrick Chabannes, Senior Solution Strategist au sein de Determine. La souplesse d'utilisation est l'un des mots d'ordre dans une telle approche. "Nous avons un système d'approbation par courrier électronique sécurisé qui n'oblige pas à se connecter à l'application", illustre-t-il.

À l'inverse de la plupart des acteurs, Ivalua a préféré opter pour une suite logicielle unique qui est une version web de sa plateforme e-achats pour portable et tablette, mais pas une application mobile en tant que telle. "Concrètement, avec ce choix, l'utilisateur retrouve exactement le même environnement en tout lieu, avec ses personnalisations, ses préférences. Les mises à jour sont faites beaucoup plus simplement et automatiquement", indique Gérard Dahan. L'élaboration de certaines offres se fait même dans une logique de création sur mesure.

Alexis Hartmann

Alexis Hartmann précise que le but final est de pouvoir bénéficier de la même aisance pour un achat professionnel que celle qui prévaut pour les achats personnels : "Si on souhaite faire un achat de dernière minute qui n'était pas prévu, la procédure doit être tout aussi simple, quel que soit le lieu. Pour certains usages complexes, sur un chantier par exemple, nous proposons la possibilité de réaliser des demandes de devis directement sur site."

Innovations tous azimuts

Désormais, chaque année apporte son lot de nouveautés et de promesses. L'amélioration des offres mobiles devient un exercice permanent. Devancer les besoins est une priorité pour conserver son rang, à l'image de l'éditeur BravoSolution qui a mis au point "un programme interne visant à collecter les idées innovantes de chaque pays pour faire évoluer l'offre, les fonctionnalités, des 12 à 24 mois à venir", comme l'indique Amenallah Reghimi, consultant senior Solution au sein de l'entreprise.

La mise en place de fonctions de prédictibilité forme le nouveau chapitre à venir, à travers la suggestion de fournisseurs géolocalisés, proposant des promotions ponctuelles et en phase avec les habitudes d'achats de l'utilisateur. "Ces nouveautés sont déjà en place pour les notes de frais, avec la suggestion de restaurants ou de lieux où se trouve le collaborateur. Dès 2017, nous assisterons à des développements de ce type dans d'autres domaines", assure Alexis Hartmann. "L'analyse de données en temps réel, les capacités de calcul importantes sont les prochaines évolutions majeures", prédit Franck Le Tendre. Pour Patrick Chabannes, "ce qui manque encore actuellement, ce sont des notifications qui poussent l'action. Les systèmes analysant les comportements et interpellant l'utilisateur connaîtront sans doute un fort développement. Il est tout à fait envisageable d'informer le collaborateur de l'évolution de l'offre d'un fournisseur ou de la concurrence et des attentes qui peuvent transparaître par ces alertes."

Des offres répondant à des besoins spécifiques de certaines catégories de personnes émergent également. "Nous avons choisi de développer une interface pour les malvoyants, avec des couleurs qui sont les plus préférables pour ce genre de difficultés", illustre Claude Moins, directrice du pôle Solution au sein de BravoSolution.

Lire la suite en page 3: Les médias sociaux, futur terrain de jeux des acheteurs


Je m'abonne

La rédaction vous recommande

Mathieu Neu

Aude Guesnon,<br/>rédactrice en chef Aude Guesnon,
rédactrice en chef

La Lettre de la Rédac

Chaque semaine, l'essentiel de l'actu

Sur le même sujet