En ce moment En ce moment

Des logiciels pour transformer vos contraintes RSE en valeur ajoutée

Publié par le

  • Imprimer

Entre conseils et calculs

En parallèle, l'éditeur de logiciels de valorisation de données environnementales Hop-Cube propose également des réponses adaptées aux problématiques du marché, via une plateforme BigData. "Lorsqu'on réalise 500 chantiers différents, le nombre d'informations à prendre en compte pour obtenir des indicateurs globaux et fiables est considérable. C'est là que nous intervenons", explique Laurent-Pascal Feix, directeur commercial de l'entreprise. Un savoir-faire qui a notamment convaincu Bouygues Construction, utilisateur de la solution.

Celle-ci joue un rôle de calculateur d'indicateurs standards et personnalisés, mais aussi de détecteur d'erreurs de cohérence synonyme d'entrave à la performance RSE. Un suivi des objectifs et de la feuille de route des actions RSE est également proposé, ainsi que des projections relatives aux coûts et gains liés aux investissements en la matière.

Mais les solutions disponibles ne concernent pas uniquement les chiffres et la quantification des activités. Sustainway, une société de conseil en ingénierie de développement durable, met à disposition une suite numérique baptisée SustainwayLab, ayant vocation à intégrer sur mesure le pilotage de l'excellence sociétale.

"Ce n'est pas une mise en conformité avec une check-list, une charte, un référentiel extérieur, mais la mise en place de solutions en fonction du profil de l'entreprise, de sa culture, sa localisation, ses ambitions", indique Olivier Dubigeon, président fondateur de la société. "Objectif : apprendre à centrer l'attention des dirigeants sur le levier de l'excellence sociétale." Le but n'est pas d'analyser les plans d'action en terme d'efficience, comme le proposent d'autres prestataires par des systèmes d'indicateurs, mais en termes de pertinence au fil du temps vis-à-vis des attentes des parties prenantes (clients, partenaires, collectivités...).

Une ruée vers les bonnes pratiques

L'éditeur de progiciels de gestion intégré SAP fait actuellement évoluer ses solutions. La stratégie globale consiste à passer en mode Cloud, afin de privilégier la vente de contrats d'usage à ses clients avec un accès distant, plutôt que la vente d'un logiciel à installer au sein de leurs murs. Il en résulte une mutualisation des infrastructures énergivores au sein de datacenters alimentés par des sources d'énergies renouvelables. Un bon point pour les 190 000 entreprises clientes de SAP pour qui les émissions polluantes de l'éditeur relèvent de la responsabilité indirecte.

Les grands cabinets de conseil en organisation comme Capgemini, Accenture, ou encore les bureaux de certification comme Veritas rivalisent de projets pour se positionner eux aussi sur le segment prometteur des prestations en développement durable. Selon le Boston Consulting Group, la moitié des entreprises considèrent que l'environnement a déjà fait évoluer leur modèle économique.




Mathieu Neu

La rédaction vous recommande

Sur le même sujet