En ce moment En ce moment

DossierLes outils au service des acheteurs

Publié par le

5 - La gestion de la relation fournisseurs

En s'appuyant sur le prédictif, les directions des achats peuvent réaliser des simulations et des prévisions pour anticiper des difficultés chez leurs fournisseurs et adapter leur stratégie et tactiques au plus tôt.

Les outils de gestion de la relation fournisseurs jouent un rôle clé dans la recherche et la qualification des partenaires potentiels en phase de sourcing, facilitant l'agrégation des informations de multiples sources internes et externes. Le référentiel fournisseur et les fonctions attenantes de gestion de la relation constituent à la fois les fondations et le pivot de l'ensemble du système d'information achats, et des processus qu'il supporte : sourcing, consultations, contractualisation, transactionnel (procure-to-ay), risques, performance fournisseurs, etc.

Après avoir optimisé leur système d'information interne, les directions achats ciblent désormais un optimum global couvrant les interactions avec leurs partenaires. Sur cette base, une évolution des modes d'échanges et de collaboration avec les fournisseurs est en train de s'opérer, dont l'une des dernières tendances conduit au développement des "business networks". Ces réseaux, dont la plupart offrent l'accès à une base de données partagée et à des fonctionnalités de gestion des principaux processus d'affaires et de transactions, permettent de fiabiliser, d'automatiser et d'accélérer les échanges d'informations inter-entreprises, dans le cadre d'une plateforme mutualisée.

"Le big data permet d'analyser de grands volumes de données, dans des formats structurés ou non"

Au-delà, dans une économie mondialisée et de plus en plus concurrentielle, les outils de gestion de la relation fournisseurs facilitent le pilotage des risques fournisseurs. De nombreuses bases de données externes permettent de collecter de l'information à même d'évaluer ces risques, et de les rendre accessibles directement depuis les fonctionnalités de qualification des outils d'e-sourcing ou des solutions dédiées à la gestion du risque. En complément, les acheteurs peuvent mettre en place une veille des marchés et de leurs fournisseurs clés en s'appuyant sur de nouvelles méthodes et technologies (techniques d'analyse prédictive, solutions big data, etc.), qui ouvrent des perspectives phénoménales pour l'analyse de données multi-sources, multi-dimensions, multi-formats aux corrélations complexes.

En s'appuyant sur le prédictif, les directions des achats peuvent réaliser des simulations et des prévisions pour anticiper des difficultés chez leurs fournisseurs et adapter leur stratégie et tactiques au plus tôt. Dans le cas de simulations, il s'agit de tester différents scénarios, en jouant sur les options possibles (cours des devises, évolution des prix, variation des volumes, etc.), pour mesurer leur impact et réorienter les choix. L'approche prévisionnelle suit un raisonnement inverse : en s'appuyant sur des mécanismes d'intelligence artificielle, elle vise à déterminer des situations futures pour s'y préparer au mieux par anticipation. Elle permet notamment de se préparer aux conséquences de problèmes géopolitiques, de catastrophes climatiques, de nouvelles réglementations, etc.

Pour une plus grande efficacité, la direction des achats a intérêt à limiter le champ d'investigation dans des domaines où elle peut trouver aisément des solutions alternatives. Elle peut aussi s'en remettre à des technologies plus poussées, comme le big data qui permet d'analyser de grands volumes de données, dans des formats structurés ou non (réseaux sociaux, sites web, forum, etc.), et d'identifier rapidement des sujets qui pourraient avoir des impacts sur l'évolution des risques et la performance. Ou l'intelligence artificielle, dont les mécanismes décuplent encore les possibilités, jusqu'à permettre aux systèmes d'agir seuls et de suppléer les équipes dans certaines tâches.

Par Bertrand Gabriel, directeur de Acxias et Thierry Parisot, analyste marchés & solutions achats -
Acxias
est un cabinet de conseil spécialisé dans la digitalisation des achats, des approvisionnements et de la comptabilité fournisseurs.

Ce dossier s'appuie sur "La Digitalisation des Achats - Enjeux, bonnes pratiques et référentiel des solutions", ouvrage publié fin 2016 par Acxias. Plus d'informations: cliquer ici

Lire les autres tribunes issues de cet ouvrage:

- [Tribune] Les nouveaux défis économiques et opérationnels des achats

- [Tribune] Les achats face aux défis du numérique

- [Tribune] Les achats, une fonction désormais mature

- [Tribune] Treize leviers d'action pour les achats

Bertrand Gabriel, directeur Acxias - Thierry Parisot, analyste marchés & solutions achats

La rédaction vous recommande

Sur le même sujet