En ce moment En ce moment

[ITW] Miguel Caulliez, CPO de Nokia: "Je suis fier d'avoir l'opportunité de réinventer cette fonction"

Publié par le

>> Quelle est, selon vous, la légitimité des achats à porter l'innovation dans l'entreprise?

Personne n'est mieux placé que les achats pour porter l'innovation. Nous avons une place essentielle parce que nous sommes garants de l'écosystème. C'est une opportunité extraordinaire qu'il faut exploiter. J'ai fait une grande partie de ma carrière aux achats. C'est un métier que j'adore et, avec ma nouvelle fonction de CPO et la direction de cette nouvelle entité "procurement" , je suis fier d'avoir l'opportunité de la réinventer et de donner un nouveau sens au mot "procurement" en l'associant au mot innovation.

>> Quel est le profil de votre équipe? Comment fonctionne-t-elle?

"Personne n'est mieux placé que les achats pour porter l'innovation. Nous avons une place essentielle parce que nous sommes garants de l'écosystème."

J'ai structuré mon équipe autour de la chaîne de valeur de l'innovation: de la phase d'exploration des nouvelles technologies et recherche de business models ­innovants jusqu'à la phase d'exécution des programmes d'innovation, en passant par la gestion des initiatives R&D avec nos partenaires. Ces équipes sont supportées par d'autres fonctions appelées "enablers" comme le planning, la gestion des données et la gestion des relations avec notre écosystème.

Tout comme une start-up, j'ai fait le choix de démarrer avec une structure raisonnable, qui grandira au fur et à mesure des projets. La diversité est, pour moi, un ­facteur-clé du succès. C'est pourquoi, j'ai volontairement créé une équipe mixte, avec des profils ayant pour certains des compétences achats mais qui ne représentent pas plus d'un tiers de l'effectif, mais surtout avec des profils venant du monde de l'entrepreneuriat, des incubateurs, de la R&D, des ventes, du marketing...

>> Vous dites justement que "vous n'avez pas le monopole de l'innovation".

Au sein de Nokia, l'innovation est diffuse dans toute l'entreprise et n'est pas la propriété d'un seul groupe. Si vous commencez à border ou à structurer un ­environnement trop fermement, vous risquez de le rendre rigide, et par conséquent de tuer toute forme d'innovation. Nokia encourage chaque individu à apporter sa contribution à l'innovation.

>> Comment allez-vous chercher cette innovation?

Nous recevons des dizaines voire des centaines d'idées tous les jours. Le problème n'est donc pas de chercher l'innovation, mais plutôt de savoir ­l'analyser, ­l'interpréter, la structurer pour pouvoir l'exploiter. J'ai l'habitude de dire: "One solution doesn't fill all" (NDLR: "Il n'y a pas un seul modèle ou une seule solution"). Nous vivons aujourd'hui dans un environnement ­hautement technologique qui nous offre de nombreux moyens pour rechercher et ­trouver les idées ­innovantes, comme l'open source, le crowdsourcing, les incubateurs... Il faut savoir utiliser ces moyens ou leviers à bon escient.

>> Lire la suite en page 3.

Marie-Amélie Fenoll

Marie-Amélie Fenoll

Journaliste

Journaliste depuis près de 6 ans, j’ai rejoint l’univers des achats et de la presse professionnelle en 2010. Un nouveau monde s’est ouvert à moi sur le [...]...

Voir la fiche

La rédaction vous recommande

Par elonoore Determine

Decouvrez comment la gestion collaborative des contrats renforce le role des achats dans amelioration de la conformite et la reduction des risques [...]

Sur le même sujet