Mon compte Devenir membre Newsletters

L'École Centrale de Paris crée son mastère spécialisé achats

Publié le par

La grande école a lancé, cette semaine, une nouveau mastère achats afin de doter les acheteurs d'une compétence plus forte en matière d'ingénierie. La première promotion fera sa rentrée en septembre.

“Purchasing Manager in Technology and Industry”. Voici le nom du nouveau mastère spécialisé achats lancé en grandes pompes par l’École Centrale, mercredi 30 juin. Première formation dans les achats proposée par la grande école, elle a pour ambition de former des ingénieurs aux spécificités du métier d’acheteur, et inversement. D’ailleurs l’idée même de cette formation a été lancée par quatre entreprises (Orange France Telecom, Safran, Schneider Electric, Thales) à la recherche de ce type de profils. «Notre secteur d’activité est très technique. Aussi, pour que nos acheteurs gagnent en crédibilité, ils doivent disposer de cette double compétence», a souligné Xavier Dessemond, directeur des achats de Safran. Position similaire chez Schneider Electric: «La technicité croissante de l’achat est désormais une réalité. Ce mastère va donc permettre de développer les compétences techniques des acheteurs afin qu’ils puissent davantage capter les innovations et irriguer les centres de R&D», a expliqué René Orlandi, directeur des achats au sein du groupe.

Un soutien financier

L’autre vocation du mastère spécialisé est de développer la fibre internationale des acheteurs. D’ailleurs, parmi les douze étudiants déjà sélectionnés pour la promotion 2010/2011, sept nationalités sont représentées. Une initiative saluée par Nicolas Renault, directeur Group sourcing & Supply Chain chez Orange France Telecom. «Nous avons besoin d’acheteurs capables de gérer à distance des projets complexes et internationaux. C’est pourquoi la création de ce mastère répond tout à fait à nos besoins ». Au-delà du soutien financier que les quatre entreprises lui apporteront via un système de bourse, elles pourront également enrichir son programme pédagogique par l’animation de cours, d’ateliers… D’ailleurs, les étudiants pourront effectuer leur stage de fin d’étude (entre 4 et 6 mois) dans une de ces entreprises.