Mon compte Devenir membre Newsletters

L'ECP élargit le cercle d'entreprises partenaires de son master achats international

Publié le par

Le master "Purchasing manager in technology and industry" de l'École Centrale de Paris a un an. L'ECP a su fédérer des partenaires comme BravoSolution autour de ce master achats l'international.

Un master pour former des ingénieurs à la culture des achats.

Un master pour former des ingénieurs à la culture des achats.

"Quand elle recrutent des acheteurs, les grandes entreprises recherchent des profils "négociateurs" mais aussi des opérationnels dotés d'une culture technique et industrielle, qui sauront intégrer les activités des fournisseurs dans la chaîne de création de valeur. Une décision prise en ne tenant compte que du critère de prix, sans vision globale de la filière, a souvent des retombées négatives sur la performance d'une entreprise", explique Gilles Gleyze, directeur du développement de l'École Centrale de Paris. Contactée par plusieurs grands donneurs d'ordre (France Télécom, Orange, Thales, Schneider Electric, Safran) et soucieux de voir ce déficit en ingénieurs comblé, l'ECP a donc élaboré il y a un an ce master qui comporte à la fois un volet achats traditionnel et une dimension technologique.

Contenu de la formation

Le master de l’École Centrale de Paris, délivré entièrement en anglais, a vocation à attirer les talents issus des meilleurs cursus internationaux afin de former les futurs dirigeants et experts du monde des achats et de la supply chain. La formation, qui se déroule sur douze mois (7 mois de cours + 4/6 mois de stage), s’articule autour de 18 modules couvrant l’ensemble des dimensions stratégiques du supply management (marketing & veille industrielle, stratégies achats, gestions de projets achats industriels, supply chain management, utilisation des outils e-achats comme leviers d’amélioration de la performance…).

Le contenu pédagogique comprend également des conférences et des projets ainsi qu’une mission en entreprise de 4 à 6 mois avec une embauche quasi assurée au terme de la formation et du stage. La première promotion, lancée en septembre 2010, est actuellement en stage et le diplôme sera remis en décembre. Nombre d'étudiants font leurs stages au sein des groupes partenaires du master et ont toutes les chances d'y trouver aussi un emploi, une fois diplômés. Le master est naturellement un vivier pour les groupes qui viendront y puiser les "technico-acheteurs" dont ils ont besoin à l'international.

In English, please !

Cours et conférences sont délivrés par des intervenants académiques ou issus du monde de l’entreprise comme BravoSolution, Lowendalmasaï ou des experts issus des grands groupes cités plus haut. "Les étudiants bénéficient aussi de l’image, du positionnement de l’ECP, de son réseau international et de son fort ancrage dans le domaine du génie industriel", ajoute Gilles Gleyze. Autre avantage, les étudiants peuvent bénéficier d'une bourse financée par les entreprises partenaires du master. La formation coûte aux alentours de 15 000 euros. La moitié des étudiants bénéficient d'une bourse financée par les groupes partenaires du mastère. En échange, certaines des entreprises partenaires ont demandé que les boursiers s'engagent à faire leur stage chez eux.

La promotion 2011 rassemble 15 étudiants : peu de français mais beaucoup de ressortissants de pays francophones et de pays comme la Chine, l'Inde ou l'Iran. L'ECP sélectionne les étudiants sur dossier et entretien. Ces derniers ont déjà, pour la plupart, un bagage solide : ils sont ingénieurs ou titulaires d'un master universitaire en sciences. Pour le recrutement mené en Inde, l'ECP dispose de sa propre antenne, ce qui facilite les choses.

Les partenariats 

Cinq grands comptes partenaires, c'est bien, mais élargir le cercle des partenariats est nécessaire pour accroître la notoriété et la visibilité du master de l'ECP. "Nous recherchons des partenaires qui partagent à la fois notre approche des achats, notamment dans leur dimension technique et industrielle, qui sont dotés d’une capacité d’attraction pour nos étudiants et souhaitant s’engager sur le long terme", déclare Gilles Gleyze. Même discours chez Aurélien Rothstein, responsable de la formation et VP Achats du Groupement professionnel centralien Achats et Supply Chain : "Nos partenaires doivent être à même de contribuer et d’enrichir le contenu pédagogique du master".

L'exemple de Bravosolution

À la fois cabinet de conseil et éditeur de solutions de supply, Bravosolution intervient depuis plus de dix ans auprès des plus grandes entreprises pour améliorer leur supply management par des prestations de conseil stratégique et de mise en œuvre de logiciels. L'ECP et BravoSolution viennent de signer un accord de partenariat pour soutenir le développement et les étudiants de ce mastère. "Les consultants de BravoSolution pourront apporter leurs connaissances des leviers achats complexes et les experts des solutions logicielles, leur savoir faire et leur vision de l’évolution des systèmes d’informations achats", se réjouit Aurélien Rothstein.

"Nous sommes particulièrement sensibles aux raisons qui ont prévalu à la création de ce mastère, unique en France dans son ambition et son enseignement", commente Bruno Pillon, directeur général de BravoSolution France. "Les achats et plus généralement le supply management sont aujourd’hui un formidable levier d’amélioration de la performance opérationnelle des entreprises. La mise à profit de ce levier dans un environnement de plus en plus complexe nécessite d’attirer des talents qui incluent à la fois des connaissances techniques, une parfaite maîtrise des achats et une dimension managériale ; le master de l’École Centrale répond à cette triple exigence".

En savoir plus....

L’Ecole Centrale Paris

L’École Centrale Paris, fondée en 1829, forme depuis sa création des ingénieurs généralistes de haut niveau, c’est-à-dire des dirigeants d’entreprises, des cadres supérieurs, des managers ou des experts de culture technique. Elle regroupe, en moyenne, près de 2 100 étudiants (1 400 élèves ingénieurs, 130 master Recherche, 250 master spécialisés, 225 doctorants), 180 enseignants permanents et 1 300 vacataires. L'école peut aussi s'appuyer sur son réseau centralien international pour suivre le parcours professionnel de ses étudiants.