Mon compte Devenir membre Newsletters

Inop's revendique plusieurs grands comptes sur sa plateforme de mise en relation

Publié le par

Inop's, une plateforme de mise en relation entre grands donneurs d'ordres et petites SSII, annonce que plusieurs grands comptes français utilisent avec succès sa solution.

Technicolor, Air France, Sanofi Aventis R&D, Monecam, Apicil... Inop's, une plateforme de mise en relation entre grands donneurs d'ordres et petites SSII, annonce aujourd'hui que plusieurs grandes entreprises utilisent aujourd'hui sa solution. «Nous sommes très heureux que les directions achats de ces grands comptes aient décidé au cours des dernières semaines d'utiliser nos services, s'est félicité Laurent Lévy, président et fondateur d'Inop's. Ces grands comptes ont été sensibles à la pertinence de notre projet qui consiste à les mettre en relation avec des PME dans le secteur IT, leur procurant ainsi des gains de coût et de temps.» Et d'ajouter: «C'est aussi une preuve de leur mobilisation forte en faveur d'une meilleure prise en compte de ces PME innovantes.» D'autres grands comptes français et internationaux, comme France Télécom et PricewaterhouseCoopers, ainsi que des organismes publics et semi-publics (Cnam, Pôle emploi, La Poste), testeraient actuellement cette plateforme de mise en relation.

Aujourd'hui, une cinquantaine de PME sont référencées sur cette plateforme. «Nous tablons sur une centaine d'adhérents d'ici la fin 2010», précise Laurent Lévy. Pour être référencée, une PME doit passer par un processus de labellisation et s'engager sur près de 80 points contractuels, et ce afin de garantir son niveau d'expertise et de qualité. Une fois labellisée, elle peut accéder aux appels d'offres des grands comptes sur la plateforme. «Mais contrairement à une place de marché, Inop's s'engage à accompagner les PME, tant d'un point de vue commercial qu'opérationnel», reprend Laurent Lévy. La valeur ajoutée d'Inop's résiderait, en effet, dans sa gestion de la relation fournisseurs et dans le suivi opérationnel des projets, aussi bien en amont et qu'en aval. «Actuellement, nous avons une quinzaine de missions en cours. Et les premiers retours des grands donneurs d'ordres sont pour l'instant extrêmement positifs», conclut Laurent Lévy.