Mon compte Devenir membre Newsletters

Heineken choisit EcoVadis pour évaluer les performances RSE de ses fournisseurs

Publié le par

La plateforme EcoVadis permet à Heineken de connaître les risques au sein d'une base fournisseurs couvrant plus de 100 pays, ainsi que d'identifier les pratiques innovantes de ses fournisseurs en matière de développement durable.

Heineken choisit EcoVadis pour évaluer les performances RSE de ses fournisseurs

La crise a-t-elle amené les entreprises à ralentir leurs démarches RSE ? Non, si l'on en croit Pierre-François Thaler, directeur général et cofondateur d’EcoVadis : « Malgré les difficultés économiques, un certain nombre de facteurs conduisent aujourd'hui les entreprises à accélérer leurs démarches d'évaluation RSE/DD des fournisseurs : les nouvelles réglementations (UK Bribery Act, US Conflict Minerals, California Supply Chain Transparency Act…), les nouvelles demandes des investisseurs (ex : DJSI Supply Chain 2012) ou bien encore l'émulation des concurrents », rappelle-t-il. Et le groupe brassicole hollandais Heineken en est un bon exemple.

Une démarche de longue haleine

Fin 2005, Heineken adopte son premier code fournisseurs consacré à la responsabilité dans la chaîne d’approvisionnement. L’objectif était d’assurer un approvisionnement responsable en produits et services, en exigeant des fournisseurs qu’ils respectent les principes énoncés dans ce code. En 2011, le groupe hollandais décide de renforcer cette politique en mettant en place une plateforme collaborative permettant d’évaluer et d’améliorer les performances environnementales et sociales de ses principaux fournisseurs. Il choisit la plateforme EcoVadis. Heineken et EcoVadis ont également travaillé en étroite collaboration en vue d’élaborer des questionnaires et des modèles de notation spécifiques incluant les catégories malt, houblon et grains. À cet égard, Pierre-François Thaler souligne : « Heineken est le premier brasseur à s’être engagé dans un programme aussi avancé d’achats responsables, en allant au-delà des approches traditionnelles de simple “conformité” sociale. »

Connaître les risques et identifier les pratiques innovantes

Après un programme pilote réussi en 2011, couvrant 150 fournisseurs stratégiques, la solution EcoVadis est désormais déployée à l’échelle internationale pour évaluer et améliorer les performances liées au développement durable de la chaîne d’approvisionnement de la brassiculture.

La plateforme EcoVadis permet à Heineken de connaître les risques au sein d’une base fournisseurs couvrant plus de 100 pays, ainsi que d’identifier les pratiques innovantes de ses fournisseurs en matière de développement durable. La plateforme EcoVadis permettra aux acheteurs de Heineken du monde entier d’accéder à des notations simples et fiables sur le développement durable. Ces notations couvriront 21 critères environnementaux et sociaux, et permettront de mesurer leur conformité aux éléments-clés du code des fournisseurs de Heineken.

Visibilité 360° sur le cycle de vie (ACV) des catégories d’achats

« Depuis 2005, les discussions menées entre nos acheteurs et nos fournisseurs intègrent les questions environnementales et sociales, mais après avoir récemment comparé nos pratiques à celles d’autres entreprises, nous avons décidé de relever la barre en augmentant nos attentes et en mettant à jour notre code des fournisseurs. Conscients du fait que l’application de nos standards RSE [responsabilité sociétale de l’entreprise] à notre chaîne d’approvisionnement imposait à la fois de mesurer les performances actuelles et de susciter des améliorations, nous avons investi du temps dans la recherche d’une plateforme permettant de mesurer des performances RSE susceptibles de répondre à l’ensemble de nos exigences », a déclaré David Spacey, global procurement director chez Heineken.

« Après un examen approfondi des différentes solutions disponibles, nous avons choisi de recourir à la plateforme EcoVadis, qui associe auto-évaluation, audits documentaires, veille internet à 360° et un benchmark concurrentiel. La simplicité d’accès et d’utilisation pour notre large base de fournisseurs et notre communauté mondiale d’acheteurs a également constitué un facteur-clé, poursuit David Spacey. Nous ne voulions pas seulement une évaluation générique, mais nous souhaitions également faire face aux défis spécifiques liés au cycle de vie (ACV) de chacune de nos catégories d’achats. La plateforme EcoVadis représente une excellente solution pour soutenir cette initiative auprès de nos fournisseurs et de notre communauté mondiale d’achats. »