Mon compte Devenir membre Newsletters

« Étendre la couverture aux achats de faible montant »

Publié le par

La branche matériaux de construction d'Imerys, groupe international spécialisé dans la valorisation des minéraux industriels, utilise la solution de P2O et de gestion de contenu (APC) Ariba pour contrôler près de 50 % de ses achats. L'avis de Lionel Willaert sur le déploiement de cette solution.

Lionel Willaert, directeur des achats et de la supply chain, groupe Imerys

Lionel Willaert, directeur des achats et de la supply chain, groupe Imerys

À quels besoins répond la solution d'e-achats Ariba ?

Lionel Willaert : en préambule, je voudrais préciser qu’Imerys est un groupe international présent sur les cinq continents et que notre organisation des achats est décentralisée. En faisant migrer, pour partie, les achats de la branche matériaux de construction vers la solution d’e-achats d’Ariba (NDLR : qui vient d'être rachetée par la branche américaine de SAP, SAP America, Inc) nous sommes restés très vigilants sur le maintien du niveau de service, à la fois pour nos acheteurs et nos fournisseurs. Au quotidien, la stratégie achats déployée est assez traditionnelle, avec des offres fournisseurs regroupées dans des catalogues validés par les acheteurs sur la base de prix négociés. La solution mise en place avec Ariba permet de faire ­cohabiter dans un même cadre de gestion d’un portefeuille des fournisseurs disposant de catalogues créés et traités par Ariba, et des catalogues fournisseurs préexistants, propres à ­Imerys. Tout cela en s’appuyant sur un moteur de recherche dédié qui, sans être un “Google bis”, offre une ergonomie satisfaisante. Les échanges de propositions et contre-propositions de prix s’effectuent de façon traditionnelle, conformément aux conditions contractuelles générales retenues. Ariba endosse ici une responsabilité d’intermédiaire garantissant l’exactitude des données échangées et mises en ligne dans les catalogues. À l’aide de cette ­solution, nous souhaitons étendre la couverture des achats gérés en ligne aux dépenses à faible montant unitaire qui, cumulées, représentent des montants significatifs.

Quel est le périmètre de déploiement de cette solution ?

Le déploiement de cette nouvelle plateforme a une vocation européenne, et sera étendu aux autres divisions du groupe suivant leurs priorités de gestion respectives. Ceci est d’autant plus attractif pour les fournisseurs qu’un certain nombre d’entre eux sont Européens. En ce qui concerne la typologie des achats, il s’agit surtout de consommables, de pièces de maintenance et de tous types d’achats pour la branche construction d’Imerys.

Quels perfectionnements seraient souhaitables ?

Une des complexités tient à l’hétérogénéité des nomenclatures et dénominations que les fournisseurs utilisent. Un marqueur reste un Stabilo et un collier de serrage reste un Serflex, par exemple. Mais les outils d'e-achats aident à bâtir une stratégie fournisseurs par la mise en place de catalogues avec des fournisseurs choisis qui, eux-mêmes, bénéficient de la globalisation des besoins du client.

Comment avez-vous accompagné le changement au sein de votre organisation ?

L’initiative est prise par les entités elles-mêmes, et les acheteurs/approvisionneurs sur site jouent un rôle-clé dans le déploiement. Pour susciter l’adhésion des équipes, nous avons communiqué sur des cas concrets afin d'expliquer les bénéfices de ce changement, et nous avons accentué nos efforts sur la mise en œuvre de bonnes pratiques de management achats sur la plateforme.