Mon compte Devenir membre Newsletters

Déplacements pros : hausse modérée des prix en Europe en 2013 selon Carlson

Publié le par

Carlson Wagonlit Travel vient d'annoncer ses prévisions tarifaires pour les déplacements professionnels en 2013. À l'échelle mondiale, les prix devraient subir une hausse modérée dans les principaux domaines de la dépense de voyage, avec des pics dans la zone Asie-Pacifique et en Amérique latine.

Les prix devraient subir une hausse modérée dans les principaux domaines de la dépense de voyage d'affaires en 2013.

Les prix devraient subir une hausse modérée dans les principaux domaines de la dépense de voyage d'affaires en 2013.

Comment évoluera le coût des déplacements professionnels en 2013 ? Selon les prévisions de Carlson Wagonlit Travel, il devrait subir une hausse modérée dans les principaux domaines de la dépense de voyage, avec des pics dans la zone Asie-Pacifique et en Amérique latine.

« L'augmentation des prix observée en 2012 va commencer à se stabiliser dans la plupart des régions du monde. En effet, les économies dynamiques comme la zone Asie-Pacifique amorcent une accalmie et l'incertitude demeure en Europe », explique Nick Vournakis, senior vice president, global product marketing & CWT Solutions Group. « Certes, une légère hausse des prix restera la norme en 2013, en raison d'une demande de voyage supérieure à l'offre presque partout. Néanmoins, nos prévisions montrent que les acheteurs de voyage disposent encore d'une marge de manœuvre importante pour contrôler les coûts et préparer les déplacements à travers d'autres mesures, notamment en réétudiant leur influence sur le comportement des voyageurs. »

Europe, Moyen-Orient et Afrique

En Europe, au Moyen-Orient et en Afrique, l'incertitude économique persistante limite les hausses tarifaires.

Les tarifs aériens devraient croître de 2,5 %. En effet, les transporteurs se sont appliqués à mettre en œuvre des contrôles de capacité stricts pour assurer un taux de remplissage élevé malgré les difficultés économiques. Une hausse raisonnable des tarifs est attendue en Allemagne et au Royaume-Uni où la demande en voyages d'affaires sera plus forte que dans le reste de l'Europe. Le marché restera stable dans la plupart des autres pays européens, y compris en France où l'on s'attend à une légère inflation des prix de l'ordre de 2 %. Seules les conditions économiques de l'Italie et de l'Espagne restent préoccupantes. Elles se traduiront par une stagnation des prix en 2013.

- Sur le secteur hôtelier, le tarif journalier moyen pourrait augmenter de 1,3 %. La baisse de la demande après les Jeux olympiques de Londres entraînera une diminution des tarifs en 2013. Pendant ce temps, les voyageurs devraient marquer un intérêt accru pour les établissements 3 étoiles en France et à Paris, où les enseignes investissent pour rendre leur offre plus attractive. La Russie est un marché à observer en 2013 et au-delà. En effet, elle attire toujours les investisseurs et hébergera les Jeux olympiques d'hiver en 2014 et la Coupe du monde de la Fifa en 2018. Au Moyen-Orient, les Émirats Arabes Unis sont exposés à une baisse des prix depuis plusieurs années, mais l'appel de Dubaï auprès d'un nombre croissant de voyageurs d'affaires chinois devrait améliorer la situation en 2013, même si la faible demande en voyages d'affaires maintiendra les prix à un niveau bas.

- CWT prévoit une légère hausse des tarifs de location de véhicules, avec une augmentation de 1,2 %. Associée à des plans de croissance agressifs de la part des fournisseurs traditionnellement low cost, la récente consolidation du marché dans la zone EMEA accroît la concurrence et va faire baisser les prix.

- Les tarifs des trains à grande vitesse devraient augmenter de 4,3 % en 2013. En effet, ce mode de transport reste une alternative économique au voyage en avion dans les principaux marchés. Les hausses devraient atteindre 9 % pour les classes supérieures que les voyageurs privilégient souvent en raison du wi-fi gratuit et d'autres éléments de confort.

- Les dépenses de réunions et événements augmenteront moins qu'ailleurs, avec une hausse de 1 % du coût par participant et par jour. Par conséquent, les entreprises de la zone EMEA seront moins tenues de réduire la taille des groupes afin de compenser les hausses de prix. Elles devraient alors subir une légère augmentation d'environ 3 %.
Plus généralement, on observe que beaucoup de chefs de projet réduisent leurs coûts en planifiant des événements à proximité de leur pays ou zone d'origine, ce qui devrait se traduire par une baisse des réservations internationales. Cette tendance à l'économie devrait se poursuivre au-delà de 2013, les chefs de projet restant sous pression pour obtenir le maximum d'impact du moindre euro dépensé.

Asie-Pacifique : une légère hausse des prix

Au cours des dernières années, la zone Asie-Pacifique a connu une croissance économique forte qui a rapidement tiré les prix vers le haut. En 2013, cette croissance devrait se stabiliser, ce qui se traduira probablement par une modeste augmentation des tarifs, même si de fortes variations sont attendues d'un pays à l'autre.

- En 2013, les tarifs aériens devraient augmenter d'environ 2,5 % dans la zone APAC. Ce phénomène s'explique en grande partie par les nombreux transporteurs low cost qui arrivent sur le marché et maintiennent des tarifs plus bas que la norme dans cette partie du monde.

- Pour l'hôtel, le tarif journalier moyen dans la zone APAC pourrait augmenter de 3,5 %. Singapour se démarquera avec une élévation de 8 % à cause d'une demande de voyage forte et d'une offre faible. À Hong Kong également, la hausse sera supérieure à la moyenne régionale car les clients se détournent des hôtels 4 ou 5 étoiles au profit des 3 étoiles.

- Les tarifs de location de véhicules dans la zone APAC devraient connaître la plus forte inflation au monde. CWT prévoit une augmentation de 5,9 % dans ce secteur en 2013. En Australie et en Nouvelle-Zélande, les prix seront relativement élevés en raison de la hausse de la demande et de la gestion très maîtrisée des flottes de véhicules.

- Les dépenses de réunions et événements augmenteront d'environ 6 %, tandis que la taille des groupes diminuera de près de 3,8 %. En effet, les entreprises essaient de limiter la hausse des prix en multipliant les réunions plus courtes avec moins de participants.

L'Amérique latine, épicentre de l'inflation hôtelière

La croissance économique se poursuit dans toute l'Amérique latine. Il subsiste néanmoins d'importantes disparités entre les pays qui se traduiront en 2013 par des différences de prix dans le secteur du voyage.

- Deux scénarios de tarification se profilent pour le transport aérien dans la zone LATAM. Les pays à l'économie florissante comme le Brésil et le Chili subiront une forte inflation des prix. Les autres, comme l'Argentine, la Colombie, le Mexique et le Pérou, enregistreront une baisse modérée ou une très faible hausse. Au vu de tous ces facteurs, CWT prévoit, en 2013, une augmentation globale de 1,3 % des tarifs aériens dans cette zone.

- Pour le secteur hôtelier, le tarif journalier moyen dans la zone LATAM devrait augmenter d'environ 6,3 % en 2013. La hausse sera particulièrement forte au Brésil, le seul pays sur les 48 étudiés où CWT prévoit une inflation hôtelière à deux chiffres pour l'année prochaine. La forte demande et l'offre limitée expliquent cette singularité. Toutefois, cette tendance va bientôt évoluer car l'organisation de la Coupe du monde de la Fifa 2014 et des Jeux olympiques d'été 2016 au Brésil provoque un développement rapide des établissements proposés. Même les pays à l'économie peu dynamique connaîtront une inflation des prix notable liée à une demande internationale continue et à la stagnation des nouvelles constructions.

- Les tarifs de location de véhicules devraient augmenter de 1,4 % en 2013, principalement à cause des enseignes américaines qui développent leur activité dans cette zone pour répondre à la demande croissante.

- L'augmentation des dépenses de réunions et événements par participant et par jour dans la zone LATAM sera la plus forte au monde, avec une hausse moyenne de 11 %. En même temps, la taille des groupes diminuera d'environ 7 %. Comme dans la zone Asie-Pacifique, cette dynamique s'explique par la volonté des acheteurs de compenser la hausse du coût des prestations.

Amérique du Nord

En Amérique du Nord, l'économie est en croissance régulière, les tarifs aussi.
Aux États-Unis et au Canada, l'économie enregistre une amélioration lente et constante. Néanmoins, il ne faut attendre, dans un avenir proche, aucune croissance majeure qui compenserait la hausse des tarifs dans la plupart des catégories de dépenses de voyage.

- Pour l'Amérique du Nord, CWT prévoit une augmentation de 2,8 % des tarifs aériens en 2013. Les transporteurs des deux pays poursuivront leur maîtrise méthodique des capacités pour s'assurer que la demande dépasse l'offre, leur permettant ainsi d'élever les prix.

- Pour le secteur hôtelier, le tarif journalier moyen augmentera probablement de 3,2 %. Comme toujours, les hausses vont varier en fonction des pays et se concentrer sur les principales destinations du voyage d'affaires. Le Canada occidental connaîtra des augmentations particulièrement importantes à cause des ressources énergétiques et minières de la zone qui suscitent une demande étrangère accrue.

- Cette année encore, les sociétés de location de véhicules nord-américaines auront du mal à augmenter leurs tarifs. En effet, ce marché de la clientèle d'entreprise reste très concurrentiel en raison du nombre limité de fournisseurs. Dans ce contexte, CWT prévoit une diminution des tarifs de 1,1 %.

- Les dépenses de réunions et événements continuent de croître. Elles devraient atteindre une augmentation moyenne de 4,8 % par participant et par jour, avec des groupes plus volumineux de 6 %. Les plages de réservation ont augmenté de 5 % car les entreprises ont davantage confiance en l'avenir. En conséquence, les réservations anticipées pour 2013 sont déjà nombreuses.