Mon compte Devenir membre Newsletters

Voyages et déplacements: l'Asie tient la dragée haute à l'Europe

Publié le par

Selon une étude récente, le continent asiatique devrait être le premier acheteur de voyages d'ici la prochaine décennie.

L’Asie devrait être le premier acheteur de voyages d’ici 2020. Tel est le principal résultat de l’étude Travel Gold Rush 2020, mandatée par Amadeus.
En effet, le continent asiatique devrait être, dans la prochaine décennie, à l’origine de plus du tiers  des dépenses mondiales (32%) dans les voyages, contre seulement 21% aujourd’hui, signe du retard inexorable accusé par l’Europe, malgré la fin de la crise.

Pour libérer la croissance et la rentabilité dans le secteur du voyage européen, l’étude laisse entrevoir un renouveau du mode de vente en face à face proposé par les agences de voyages, stimulé par les nouvelles technologies et un besoin croissant d’aide et de conseils personnalisés.

Soulignant la modification des goûts et des envies en matière de voyages, l’étude identifie les principales opportunités pour le secteur dans les dix prochaines années:
- Les classes personnalisées "virtuelles" devraient remplacer les classes traditionnelles des compagnies aériennes,
- Le segment "plus riche, plus vieux et en déplacement" offre de nouvelles opportunités de revenus,
- Les voyages d’affaires vont reprendre, mais la classe affaires pourrait péricliter.