Mon compte Devenir membre Newsletters

Voyages d'affaires: les tendances tarifaires de l'aérien et de l'hôtellerie

Publié le par

L'agence de voyages d'affaires Egencia s'est également intéressée aux priorités des travel managers en 2010: sans surprise, il s'agit de la gestion et de la réduction des dépenses de voyages.

Des prix des billets d'avions en hausse et des prix des nuitées en baisse, telles sont les tendances de l'étude réalisée par Egencia au premier trimestre 2010.

Les prix décollent dans l'aérien

Malgré une augmentation progressive de la demande pour les vols domestiques et internationaux selon Egencia, le tarif moyen des vols au départ d'Europe est à la hausse sur plusieurs destinations affaires, comme l'Amérique du Nord (Chicago +19%, New York +15%, San Francisco +13%). Pour les vols paneuropéens, en revanche, les prix des billets d'avions sont stables (vols vers Paris), voire en baisse (-6% pour les vols vers Munich, -9% vers Francfort, -10% vers Lyon et -11% vers Milan).

Pour les vols au départ d'Amérique du Nord, les prix des billets d'avions enregistrent de fortes hausses. Selon Egencia, l'augmentation du prix du fuel, le regroupement de compagnies aériennes américaines, l’immunité antitrust de certains transporteurs ayant des alliances sur les lignes transatlantiques et transpacifiques, ont contribué à tirer les prix vers le haut sur la plupart des destinations. Les plus grandes augmentations de tarifs concernent les destinations outre-Atlantique comme Paris (+17%) et Londres (+25%). De nombreuses destinations intra-américaines ont connu d’importantes augmentations tarifaires: Dallas (+15%), Chicago (+15%), Philadelphie (+16%) et Seattle (+17%).

Enfin, pour les vols à destination de l'Asie et du Pacifique, les prix des billets sont également en hausse. Egencia rappelle que le dollar fort et le coût de pétrole sont plus importants pour les compagnies Asie-Pacifique, deux facteurs qui contribuent à l'augmentation des prix. Les plus fortes augmentations concernent Bombay (+16%), Delhi (+32%) et Pékin (+9%). Certaines destinations enregistrent toutefois une baisse, Shanghai (-8%), Singapour (-8%) et Tokyo (-7%).

 Les prix des nuitées en baisse

Selon Egencia, les prix moyens des nuitées sont en baisse partout dans le monde. De nombreuses villes en Europe ont connu, par exemple, une diminution des tarifs hôteliers (Madrid -12%, Milan -8% et Bruxelles -6%), de même qu'aux États-Unis (Chicago -10%, Washington DC -12%, Phoenix -11%). Certaines villes correspondant à des centres financiers et/ou culturels ont connu une faible augmentation (Berlin +5%, Paris +2%, Londres +4%).

 À noter que selon une étude réalisée par Egencia auprès de 1000 voyageurs d'affaires à travers le monde, 55% d’entre eux avouent être ni encouragés ou ni obligés à suivre la politique hôtel, et 32% déclarent que leur entreprise ne possède même pas de politique hôtel.

Gestion et réduction des dépenses en 2010

Egencia termine son étude trimestrielle sur les attentes de 400 acheteurs de voyages en Amérique du Nord et en Europe. Ainsi, il apparaît que 56% des acheteurs nord-américains et 45% des acheteurs européens s’attendent à une augmentation de leur volume d’achats de voyages pour le reste de l’année 2010. Un changement de politique voyages est prévu dans le courant de l’année pour 20% d’entre eux en Amérique du Nord et 15% en Europe. Près de 40% des acheteurs nord-américains et 49 % des acheteurs européens déclarent vouloir négocier davantage qu’en 2009. La gestion et la réduction des dépenses de voyages sont les principaux défis à relever en 2010 selon 49% des acheteurs nord-américains et 59% des acheteurs européens, loin devant la satisfaction des voyageurs, le respect de la politique voyages ou la vision consolidée des dépenses de voyages.