Mon compte Devenir membre Newsletters

Voyages d'affaires : 50 milliards de dollars de dépenses passés au crible

Publié le par

Le top 3 mondial des postes de dépenses liées aux voyages professionnels – le prix du billet d'avion, l'hôtellerie et le dîner – englobe plus de 60 % des frais d'ensemble. Tel est le résultat d'une étude réalisée par Concur analysant 50 milliards de dollars de dépenses voyages. Décryptage.

Voyages d'affaires : 50 milliards de dollars de dépenses passés au crible

Concur, spécialiste mondial des services intégrés de gestion des notes de frais et des déplacements professionnels, publie son second rapport mondial sur les dépenses liées aux frais et déplacements professionnels (T&E). Compilé à partir d’une analyse détaillée portant sur plus de 500 millions de lignes de dépenses, représentant au total plus de 50 milliards de dollars, ce rapport tire les enseignements suivants :

– Le top 3 mondial des postes de dépenses liées aux voyages et frais professionnels – le prix du billet d'avion, l’hôtellerie et le dîner–  représente plus de 60 % de l'ensemble des frais, comparé à 50 % du total des dépenses en 2010. Les loisirs et les transports de connexion élèvent ce total à plus de 70 %.

– Le prix moyen du billet d’avion à l’échelle mondiale – la catégorie avec le plus fort taux d’accroissement en 2011 – a augmenté en moyenne de 21,74 $ par voyage et d’environ 5 % en comparaison à 2010.

– La part des dépenses en dîner a en moyenne chuté de 1 % sur le plan mondial.

– La ville la plus visitée en 2011 était Londres, suivie par Shanghai, Singapour, Pékin et Toronto.

Parmi les 10 villes les plus chères du monde :

– Paris est la ville la moins chère en ce qui concerne les dépenses de bouche (55 $ pour Paris, 67 $ pour Stockholm, 76 $ pour Copenhague et 77 $ pour Tokyo, la plus chère).

– En ce qui concerne les dépenses de loisirs, Paris, avec 151 $ de dépense moyenne, arrive en 9e position, juste devant Brisbane (137 $) et loin derrière Tokyo (258 $).

– En France, excepté les dépenses liées à la location de voiture et à l’utilisation personnelle de son véhicule, toutes les autres dépenses ont augmenté.

Le rapport est disponible gratuitement et peut être téléchargé ici.