Mon compte Devenir membre Newsletters

Les travel managers européens plus efficaces dans le contrôle des politiques voyages

Publié le par

Une étude réalisée par GBTA révèle le contrôle croissant des travel managers sur les politiques voyages. La majorité des sondés européens considère avoir plus de contrôle sur les frais de déplacement (76 %), le reporting (69 %) et la visibilité dans l'entreprise (73 %) qu'il y a quelques années.

Les travel managers européens plus efficaces dans le contrôle des politiques voyages

60 % des travel managers à travers le monde déclarent avoir désormais davantage de contrôle sur la politique voyages qu’il y a quelques années. Tel est le résultat principal d'une étude du GBTA, la branche de recherche de la Global Business Travel Association, en partenariat avec Egencia auprès de 1 500 professionnels du voyage en Europe, en Amérique du Nord, en Asie et en Amérique latine.

Parmi les dix facteurs les plus importants dans la définition de la politique voyages, trois sur cinq (64 %) ont choisi l’affirmation “Générer des économies et contrôler les coûts”. En outre, le rapport a révélé les dix significations les plus importantes du contrôle sur la politique voyages, à travers le monde dans des régions-clés (cf tableau ci dessous).

Accès aux informations voyageurs

Une grande majorité des travel managers en Europe considèrent avoir un plus grand contrôle sur les frais de déplacement (76 %), le reporting (69 %) et la visibilité dans l’entreprise (73 %) qu’il y a quelques années. Interrogés sur les raisons de ce contrôle accru sur la politique voyages, ils ont cité les suivantes : un accès aux informations sur le profil des voyageurs et sécurité des données (69 %), un soutien accru des cadres supérieurs (65 %), un rôle accru dans leur entreprise (63 %).

Médias mobiles et sociaux

En Europe, les acheteurs voyages utilisent la téléphonie mobile et les médias sociaux pour rester en contact avec les voyageurs et améliorer leur expérience. 62 % ont indiqué qu’un tel contact était nécessaire pour leur faire savoir qu’ils veillent ainsi au bon déroulement du voyage. L’utilisation des médias sociaux est moins courante chez les collaborateurs en déplacement. Seuls 35 % d’entre eux utilisent des médias sociaux ou des applications d’appareils mobiles pour communiquer avec d’autres voyageurs fréquents au cours de leur voyage et trouver rapidement les informations dont ils ont besoin.

Ce pourcentage est nettement plus faible qu’en Amérique du Nord et en Asie où les voyageurs ont indiqué qu’ils utilisaient plus activement les médias sociaux (48 % et 51 %, respectivement). Malgré le nombre relativement faible d’usagers d’applications mobiles et de médias sociaux, des améliorations sont nécessaires dans ces domaines pour sensibiliser les voyageurs à la politique voyages. Par exemple, seulement 14 % des acheteurs voyages en Europe intègrent des informations dans les outils de réservation mobiles.

Technologie : améliorer le respect de la politique

76 % des personnes interrogées en Europe ont déclaré qu’elles ont désormais accès à davantage de données sur les frais de déplacement grâce aux d’outils intégrés de reporting, et qu’elles disposent ainsi de plus d’informations pour identifier les cas de non-respect à la politique et pour renforcer leur pouvoir de négociation avec les fournisseurs.

Les outils de réservation en ligne ont considérablement contribué aux améliorations de la politique voyages. Les responsables des voyages en Europe ont indiqué que 71 % des voyageurs d’affaires utilisent ces outils pour faire leurs réservations. Environ la moitié (51 %) des professionnels du voyage en Europe intègre davantage d’informations dans les outils de réservation en ligne pour permettre aux voyageurs fréquents de mieux respecter la politique.

Enfin, 80 % des voyageurs en Europe utilisent les canaux de réservation approuvés par leur entreprise et respectent ainsi leur politique voyages, preuve que cette technologie est devenue un outil essentiel pour créer et faire appliquer une politique efficacement.

Le rapport complet est disponible exclusivement pour les membres de GBTA en cliquant ici, et les personnes qui n’en sont pas membres peuvent l’acheter par le biais de la Fondation GBTA en contactant pyachnes@gbtafoundation.org.