Mon compte Devenir membre Newsletters

Le voyageur d'affaires 2.0

Publié le par

Smartphones, tablettes, appli de réservation… les outils pour faciliter les déplacements professionnels sont légion. Ce que confirment près de 82 % des voyageurs d'affaires, selon une étude conjointe menée par KDS et EPSA sur l'impact des smartphones et d'Internet sur les voyages d'affaires.

Le voyageur d'affaires 2.0

Près de 82% des voyageurs d'affaires reconnaissent que l'utilisation des smartphones a contribué à faciliter leurs déplacements professionnels. Un résultat éloquent révélé par l'étude conjointe de KDS, éditeur des solutions de gestion des déplacements professionnels et des notes de frais, et EPSA, le cabinet de conseil en organisation et en management des catégories d’achats hors production, sur l’impact des smartphones et de l’Internet sur les voyages d’affaires.

La tablette en tête devant le smartphone

A l'heure du voyage d'affaires 2.0, près de 27,2% des sondés affirment effectuer leurs réservations sur tablette contre 22 % sur smartphones. Cependant, ils sont encore nombreux à continuer à réserver leurs déplacements via leur ordinateur de bureau ou grâce à l’outil de réservation en ligne (Self Booking Tool) implanté au sein de l’entreprise.

"Le smartphone et les tablettes accompagnent la majorité des voyageurs d’affaires. Les apps et l’Internet mobile créent de nouvelles attentes parmi les salariés en général et parmi la génération Y habitués à avoir accès facilement et partout à l’information. L’étude montre clairement que la révolution mobile a déjà complètement bouleversé notre industrie", explique Stanislas Berteloot, directeur marketing de KDS.

Des applis pour géolocaliser... et réserver

Les voyageurs d'affaires utilisent les applications mobiles majoritairement pour localiser une adresse (69,3%), consulter les informations liées à leurs voyages (65%) ou encore rechercher des informations sur un vol ou un train (63,5%).

Ils utilisent également les applications de réservation. Ainsi, la réservation d’hôtels est utilisée par 34 % des voyageurs d’affaires, 33 % les utilisent pour réserver leurs trains et 29,3 % réservent un vol via une application mobile. Pour 26 % des répondants, les applications mobiles sont utiles pour réserver un déjeuner au restaurant, et près de 23 % les utilisent pour réserver un taxi.

Enfin, le recours à l’Internet mobile pour soumettre une note de frais est fréquent pour 10,5 % des répondants. Mais il est appelé à se développer compte tenu de la simplicité des applications. Il suffit de prendre en photo ses justificatifs avec son smartphone ou sa tablette, lors de l’achat ou de la dépense (restaurant, taxi etc ...), pour les faire parvenir numériquement à la solution de gestion des notes de frais.