Mon compte Devenir membre Newsletters

Le stress des voyageurs d'affaires, un enjeu majeur

Publié le par

Une étude CWT révèle que les voyageurs d'affaires sont stressés par la perte de temps, liée au retard de bagages, une mauvaise connexion internet, les vols économiques sur les moyens-longs courriers ou le retard de vols. Pour prévenir de tels troubles, l'agence planche sur un indicateur de mesure.

Le stress des voyageurs d'affaires, un enjeu majeur

Quels sont les principaux facteurs de stress des voyageurs d'affaires ? La perte des bagages et la crainte de ne pas disposer d'une connexion internet, à en croire le dernier baromètre de CWT.

En se basant sur les réponses de 6 000 voyageurs d'affaires de neuf entreprises mondiales, CWT a déterminé trois grandes catégories de facteurs de stress : la perte de temps, l'effet de surprise (ex : bagages perdus ou récupération retardée) et la rupture des habitudes (ex : impossibilité de conserver ses habitudes alimentaires).

Les voyageurs interrogés ont classé 33 causes de stress pouvant intervenir aux différentes étapes d'un déplacement professionnel (de la réservation aux notes de frais, en passant par le voyage lui-même et l'hébergement). Le schéma ci-contre présente une vue globale du classement des facteurs de stress.

L'étude révèle que les voyageurs d'affaires sont principalement stressés par la perte de temps, liée notamment à la perte ou un retard de bagage, une mauvaise connexion internet, les vols économiques sur les moyens-longs courriers ou le retard de vols.

En outre, des différences majeures de perception du stress apparaissent selon les groupes démographiques étudiés. Par exemple :

– le stress présente des effets cumulatifs à mesure qu'augmentent la fréquence des voyages et l'âge du voyageur ;

– les femmes déclarent un niveau de stress supérieur à celui des hommes ;

– confrontés à des langues qu'ils ne parlent pas, les voyageurs américains sont plus stressés que ceux des autres pays ;

– les dirigeants déclarent plus de stress que les voyageurs plus bas dans la hiérarchie d'une société.

« Cette étude établit un cadre de travail qui nous permettra de formuler une mesure globale du stress et d'évaluer son impact sur la productivité au sein de l'entreprise. En quantifiant le stress et ses coûts cachés, notre objectif est de donner de nouvelles clés aux entreprises pour ajuster pertinemment leur politique voyages. Par exemple, tenir compte de la fréquence des déplacements et de la nationalité des voyageurs peut améliorer le confort des collaborateurs et donc être bénéfique pour l'entreprise », précise Vincent Lebunetel, directeur de CWT Solutions Group Europe, Moyen Orient et Afrique.