Mon compte Devenir membre Newsletters

KDS anticipe le programme américain Secure Flight

Publié le par

À partir du 1er novembre, les compagnies aériennes devront transmettre aux autorités américaines certaines informations sur les voyageurs au moins 72 heures avant un vol vers les États-Unis.

À compter du 1er novembre prochain, le programme Secure Flight prendra effet aux États-Unis. Ce dernier impose aux compagnies aériennes de recueillir et de transmettre aux autorités le nom complet, la date de naissance et le sexe de chaque passager au moins 72 heures avant un vol vers les États-Unis ou sur le territoire américain. Des mesures destinées notamment à lutter contre le terrorisme.

Les conséquences sur les voyages d'affaires ne sont pas anodines, et certains éditeurs de logiciels de gestion des voyages n'ont pas tardé à réagir. Ainsi, KDS annonce que la prochaine version de son logiciel KDS Corporate, dévoilée en octobre, prendra en compte ce nouvel impératif. Les réservations des voyageurs seront automatiquement vérifiées. Si toutes les données nécessaires sont disponibles, elles seront envoyées automatiquement au registre des passagers au moment de la réservation. Si certaines données essentielles manquent, KDS bloquera la réservation et alertera l’utilisateur pour qu’il procède à une mise à jour de ses informations.

«Toute compagnie aérienne qui ne se conformera pas au programme Secure Flight risquera une pénalité financière. Les passagers qui n'auront pas transmis les informations nécessaires pourront dès lors se voir interdire l’accès au vol. C’est pourquoi nous avons rapidement développé ce contrôle de conformité automatisé, pour qu’aucun de nos clients ne subisse ce sort», explique Yves Weisselberger, directeur général de KDS.

 

Mot clés : Kds