Mon compte Devenir membre Newsletters

HRG constate une hausse mondiale des tarifs hôteliers

Publié le par

Une enquête sur les hôtels menée par HRG montre une hausse mondiale des tarifs hôteliers. Ainsi, les clients souhaitent conserver le contrôle sur les programmes hôteliers qui montent en flèche.

Selon la dernière enquête sur les hôtels menée par HRG (Hogg Robinson Group), société internationale de services pour entreprises, les hôtels du monde entier ont augmenté leurs tarifs de 4 % durant le premier semestre 2011.
33 des 50 villes participant à l’enquête ont connu une hausse annuelle des tarifs hôteliers. On constate, notamment, une augmentation exceptionnelle des tarifs en Asie et une expansion inattendue de villes comme Istanbul. Une hausse qui aurait pu être encore plus prononcée, si des baisses de tarifs n'avaient pas été enregistrées en Afrique et en Europe de l'Est sur les 6 derniers mois.

Les tendances principales relevées par HRG sont les suivantes :
- Plus de deux tiers des villes participant à l’enquête ont déclaré avoir observé une hausse des tarifs hôteliers, quand l’année dernière seulement un quart des villes participantes faisaient la même constatation. Cette hausse témoigne d’une bonne reprise économique et d'une augmentation du nombre de voyages d'affaires ces derniers mois.

-La région la plus performante s'est avéré être l'Asie-Pacifique, où le tarif moyen par chambre a augmenté de 7 % en raison de la concentration de centres de développement hôteliers et de centres financiers avec notamment Hong Kong et Singapour.

- Les tarifs hôteliers d'Europe de l'Est ont accusé la baisse régionale la plus importante : 6,6 %.
Une baisse des tarifs moyens cependant limitée grâce à Bucarest et à Kiev où les tarifs ont augmenté de 4 %.

- Les villes du Royaume Uni ont affiché des tarifs hôteliers assez bas comparés à l'année précédente, malgré une hausse due à l'augmentation de la TVA en janvier. Les hôtels aux alentours de Heathrow ont affiché une forte augmentation mais dans de nombreuses autres villes, telles que Liverpool, les tarifs ont chuté.

- Les destinations situées en Amérique du Nord ont achevé le premier semestre avec une augmentation de 4 % du tarif en monnaie locale. Toutes les destinations ont subi une augmentation en monnaie locale, à l'exception de Los Angeles, Toronto et Montréal qui stagnent.