Mon compte Devenir membre Newsletters

Feu vert définitif pour l'alliance transatlantique

Publié le par

British Airways, American Airlines et Iberia ont reçu l'accord final des autorités de régulation pour créer un partenariat sur les vols transatlantiques.

Les compagnies aériennes British Airways, American Airlines et Iberia disposent désormais de l’immunité anti-trust du Ministère des Transports américain (DOT), soit la garantie de ne pas être poursuivies pour absence de concurrence. Les trois compagnies aériennes peuvent ainsi créer leur alliance transatlantique, qui verra officiellement le jour à l'automne. Cette nouvelle étape intervient après l’approbation de la Commission européenne, le 14 juillet 2010.

En travaillant ensemble, les trois compagnies auront un choix de destinations élargi en opérant des liaisons qui ne pouvaient être viables économiquement pour une seule compagnie. Elles collaboreront sur les vols commerciaux entre l’Europe, la Suisse et la Norvège, ainsi qu'entre les États-Unis, le Canada et le Mexique. Les voyageurs se verront ainsi proposer 433 destinations parmi plus de 105 pays, soit environ 5178 départs quotidiens.

«C’est une nouvelle fantastique pour les trois compagnies et l'alliance oneworld. Nous avons attendu 14 ans pour pouvoir offrir à nos clients les avantages d'un projet commun sur les lignes transatlantiques et faire ainsi jeu égal avec les deux autres alliances mondiales», déclare Willie Walsh, CEO de British Airways.

«Grâce à cette alliance, nous allons améliorer nos offres, renforcer notre réseau de liaisons, et mieux positionner nos compagnies sur un marché mondial de l’aérien en perpétuel mouvement», affirme Gerard Arpey, CEO d’American Airlines.

De leur côté, les partenaires de l’alliance oneworld, Finnair et Royal Jordanian, ont également reçu l’immunité anti-trust du Ministère des Transports américains.