Mon compte Devenir membre Newsletters

Qualcomm et Renault signent un protocole d'accord sur la technologie de recharge sans fil de véhicules électrique

Publié le par

L'accord entre Qualcomm et Renault a pour objectif d'évaluer la viabilité commerciale de la recharge sans fil des voitures électriques et de recueillir les avis des usagers de véhicules fonctionnant grâce à la technologie WEVC.

Qualcomm et Renault signent un protocole d'accord sur la technologie de recharge sans fil de véhicules électrique

Qualcomm et Renault ont officialisé leur coopération dans le cadre d'un essai de la technologie Wireless Electric Vehicle Charging (WEVC) réalisé à Londres, et d'études préliminaires en vue de l'intégration de la technologie WEVC Qualcomm Halo dans des véhicules Renault. Le constructeur automobile fera en outre partie du comité de pilotage de l'essai de Londres.
« Nous sommes ravis de travailler avec Renault, leader mondial du véhicule électrique, à la pointe de l'innovation sur le marché en plein essor du véhicule à faible bilan carbone », déclare Anthony Thomson, vice-président, en charge du développement commercial et du marketing chez Qualcomm. « La participation de Renault à l'essai WEVC de Londres et son appui à la politique de Qualcomm, qui vise à faire de la recharge des véhicules électriques une opération simple, ne demandant aucun effort, devrait permettre aux conducteurs de véhicules de ce type d'avoir accès à une technologie grâce à laquelle ils pourront facilement recharger leurs batteries », poursuit le vice-président.
« Notre participation à l'essai WEVC de Londres, aux côtés de Qualcomm, complète parfaitement le programme européen de recherche et de développement piloté par Renault, qui rassemble dix partenaires et a pour objectif de tester la recharge sans fil des véhicules électriques dans un cadre public, en privilégiant constamment la qualité des performances et la sécurité, explique Jacques Hébrard, directeur des projets avancés énergie & environnement chez Renault. Le déploiement de la technologie de recharge sans fil par induction exige qu'il y ait compatibilité entre les voitures et les installations de recharge, avec des normes communes européennes, voire, comme nous l'espérons, mondiales. »