Mon compte Devenir membre Newsletters

Négociations en cours entre LG Chem et Renault pour un partenariat

Publié le par

Renault confirme sa volonté d'être présent sur l'ensemble de la chaîne de valeur du véhicule électrique, de l'architecture technique aux moteurs, en passant par les batteries, en négociant avec LG Chem pour un accord final qui doit être signé au second semestre 2013.

Négociations en cours entre LG Chem et Renault pour un partenariat

Une nouvelle étape devrait être franchie dans la recherche et le développement de la prochaine génération de batteries électriques, dans le cadre d’un projet d’accord tripartite entre Renault-CEA et LG Chem. Cet accord vise le développement de la prochaine génération de batteries pour une industrialisation début 2017 et la construction d’une usine de batteries européenne, pilotée par LG Chem, implantée en France. Cette usine produirait à partir de fin 2015 la génération actuelle de batteries électriques, et début 2017, la nouvelle génération de batteries issues de l’accord Renault-CEA-LG Chem.
Renault, LG Chem et le CEA s’apprêtent donc à signer en septembre prochain un accord tripartite en vue de l’industrialisation de la prochaine génération de batteries. Renault confirme ainsi son engagement en matière de réduction des émissions de CO2, et sa volonté de proposer à ses clients une gamme de véhicules électriques à des tarifs abordables.