Mon compte Devenir membre Newsletters

Le marché de la location courte durée résiste à la crise

Publié le par

Au sein d'un marché automobile dont la complexité devient structurelle, la location automobile de courte durée tire son épingle du jeu. La raison ? L'évolution des modes de consommation et des tendances, qui favorisent l'usage d'un bien plutôt que sa possession.

Le marché de la location courte durée résiste à la crise

La LCD voit son paysage changer : maturité d'Autolib', diversification des loueurs internationaux, arrivée d'un nouveau réseau international (Enterprise), développement de la dématérialisation. Plus de 17,4 millions de locations effectuées par 6,2 millions de locataires en 2012 : la location courte durée maintient son cap grâce à un marché vivant, stimulé par une segmentation accrue des marques, l'apparition de nouveaux acteurs et le développement dynamique de l'autopartage (en 2012/13, la part de l'autopartage passe de 3 à 5%). En 2012, plus de 12% des français de 18 ans et plus ont eu recours à la location.

Avec un taux de 31% sur 2012/2013 contre 24% en 2012, les entreprises sont attentives à la souplesse des offres qui leur permet une gestion fine de leur parc auto en fonction de besoins spécifiques.

A lire aussi : Norauto s'associe à Renault pour développer la mobilité électrique

A lire aussi : Le marché français des véhicules électriques a doublé depuis un an