Mon compte Devenir membre Newsletters

Sécurité routière : les Français partagés face à l'adoption de mesures plus strictes

Publié le par

Selon différents sondages, les Français se déclarent assez partagés face aux nouvelles mesures de sécurité routière annoncées par le gouvernement.

L’annonce par le gouvernement de diverses mesures de sécurité routière alourdissant les sanctions des comportements interdits au volant semble largement diviser les Français. 72 % sont favorables à un retrait de trois points et 135 euros d'amende pour l'usage du téléphone au volant, contre deux points et 35 euros actuellement, selon une étude réalisée en ligne par l'institut Harris Interactive en mai auprès d’un échantillon de 1 102 individus. 58 % approuveraient également la considération des excès de vitesse de plus de 50 km/h comme des délits dès la première fois, entraînant un risque de 3 750 euros d'amende et d'une peine de prison.

Contre la hausse des radars

En revanche, les Français se déclarent plutôt hostiles à des mesures visant à approfondir la surveillance du réseau routier par des radars de vitesse, que ce soit en déployant 1 000 nouveaux radars (50 % opposés), en interdisant les avertisseurs de radars à bord des voitures (56 % opposés), ou en supprimant les panneaux indiquant la présence de radars fixes (65 % opposés). Constat similaire dressé par le sondage GfK Custom Research : 79 % des Français pensent que la suppression des panneaux annonçant les radars fixes ne va pas améliorer la sécurité sur les routes. Enfin, 90 % des Français équipés d’avertisseurs de radars n’envisagent pas d’appliquer la loi qui les rend illégaux !